Impact des attentats sur le trafic d'ADP-directeur financier

jeudi 26 novembre 2015 15h19
 

PARIS, 26 novembre (Reuters) - Les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis ont un impact sur le trafic d'Aéroports de Paris, mais il est encore prématuré de dire s'il se transformera en tendance de fond, a déclaré à Reuters le directeur financier Edward Arkwright.

"La période mi-novembre à mi-février est généralement la plus creuse de l'année, à l'exception des fêtes de fin d'année", a-t-il expliqué.

"Il y a aujourd'hui un impact sur le trafic, mais il est trop tôt pour considérer qu'il y aura une tendance de fond."

Selon des experts du secteur, le véritable test sur le trafic aérien de et vers Paris aura lieu pendant le traditionnel pic entre Noël et le Jour de l'An.

En dehors de la période d'après le 11 Septembre 2001, où le trafic d'ADP était resté durablement ralenti, Edward Arkwright souligne que les attentats de Madrid en 2004 et de Londres en 2005 n'avaient pas eu d'impact sur le long terme.

L'exploitant des aéroports de Roissy et d'Orly publiera les chiffres du trafic de novembre le 14 décembre et ceux de décembre à la mi-janvier. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)