Air Liquide-Les émergents, notamment la Chine, en soutien au T1

mardi 26 avril 2016 07h23
 

PARIS, 26 avril (Reuters) - Air Liquide a accru ses ventes au premier trimestre, soutenu par le dynamisme des pays émergents, la Chine notamment, ainsi que par des économies de coûts.

Le numéro un mondial des gaz industriels a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel qui a totalisé 3.872 millions d'euros (+2,4% à données comparables) en dessous du consensus de 4.012 millions d'euros.

Dans la branche "Gaz et Services", le coeur de métier du groupe, les ventes ressortent à 3.548 millions (+4,2% en comparables) alors que les analystes attendaient 3.669 millions.

L'effet de change a été négatif de 1,9% et celui de la variation du prix du gaz naturel de -2,7%. Les économies réalisées au premier trimestre se sont élevées à 63 millions d'euros.

"Hors impact de l'acquisition d'Airgas et de son financement, et dans un environnement comparable, Air Liquide est confiant dans sa capacité à réaliser une nouvelle année de croissance du résultat net en 2016", confirme le groupe dans un communiqué.

S'agissant de l'acquisition de la société américaine Airgas, annoncée le 17 novembre 2015, Air Liquide déclare que le calendrier de l'opération "pourrait se resserrer avec une finalisation possible en fin de deuxième trimestre 2016". Il prévoyait précédemment une clôture au deuxième ou au troisième trimestre.

Par ailleurs, le groupe indique que le refinancement de l'opération a été affiné et que la fourchette envisagée pour l'augmentation de capital avec droits préférentiels de souscription a été resserrée à la baisse pour être désormais comprise entre 3 et 3,5 milliards d'euros, contre trois à quatre envisagée jusqu'à présent.

L'action Air Liquide a clôturé lundi à 105,75 euros (+0,81%). Elle a progressé de 2,03% depuis le début de l'année. (Noëlle Mennella, édité par Dominique Rodriguez)