Thales-Bond des prises de commandes au T1 grâce au Rafale

mercredi 6 mai 2015 07h01
 

PARIS, 6 mai (Reuters) - Thales a annoncé mercredi un bond de ses prises de commandes au premier trimestre grâce au contrat du Rafale en Egypte, le premier à l'export de l'avion de combat qu'il équipe.

L'équipementier spécialisé dans l'aérospatiale, la défense et la sécurité précise dans un communiqué que la hausse continue de ses prises de commandes depuis deux ans devraient lui permettre d'engranger une légère progression de son chiffre d'affaires cette année.

Le groupe confirme aussi ses objectifs de rentabilité, à savoir une hausse d'environ 15% de son bénéfice opérationnel de 1,130 milliard à 1,150 milliard d'euros en 2015 et une marge opérationnelle comprise entre 9,5% et 10% à l'horizon 2017/2018.

Thales a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 2,576 milliards d'euros, en hausse de 4%, mais en recul de 2% en données organiques, porté par l'aérospatiale.

Ses prises de commandes ont progressé de 36% à 2,823 milliards d'euros sur la période, avec en particulier trois contrats de plus de 100 millions d'euros, dont la commande de 24 Rafale par l'Egypte en février à sa maison-mère Dassault Aviation.

Thales équipe le Rafale en radars, équipements de communication et calculateurs, soit près d'un quart de la valeur de l'avion de combat tricolore. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)