RPT-Mersen baisse ses prévisions 2015 avec l'Europe et les USA

mercredi 28 octobre 2015 17h41
 

(Répétition titre)

PARIS, 28 octobre (Reuters) - Mersen a de nouveau abaissé mercredi ses prévisions annuelles à cause d'une dégradation du climat économique en Europe et d'une activité toujours décevante en Amérique du Nord.

Le spécialiste des matériaux en graphite, qui avait déjà ramené fin juillet ses prévision dans le bas de leur fourchette, anticipe désormais une baisse organique de 2 à 3% de son chiffre d'affaires en 2015, alors qu'il l'attendait jusqu'ici stable, et une marge opérationnelle courante d'environ 7,5%, contre 8,6% annoncé précédemment.

Il anticipe ainsi désormais une baisse de sa marge sur l'année, alors qu'il l'avait légèrement améliorée à 8,2% en 2014.

Au troisième trimestre, son chiffre d'affaires a progressé de 4,1% à 192 millions d'euros, les secteurs de l'éolien, du solaire, de l'électronique et de l'aéronautique ayant plus que compensé un secteur de la chimie toujours en bas de cycle.

Si Mersen n'a pas observé d'aggravation du ralentissement observé en Chine, il a souffert en revanche de la dégradation de la conjoncture économique en Europe, notamment en Allemagne, ainsi que d'une activité décevante avec la distribution électrique et l'industrie pétrolière aux Etats-Unis et au Canada.

Le groupe a profité au troisième trimestre de la hausse du dollar. Hors effet de change, le chiffre d'affaires ressort en baisse de 3,2% en données organiques.

Au cours d'une téléconférence, le directeur financier Thomas Baumgartner a indiqué que Mersen entendait dans ce contexte accélérer ses efforts de flexibilité et de compétitivité "pour être plus profitable". Mais il a ajouté qu'un nouveau plan de l'ampleur du plan "Transform" qui s'achève, et qui a conduit Mersen à restructurer ou fermer sept sites, dont quatre en Europe, n'était pas à l'ordre du jour. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)