LEAD 1 Socgen s'attend à de nouvelles dépréciations au T1 - doc.

mardi 31 mars 2009 17h57
 

* Niveaux de provisions similaires au T4

* "Excellent début d'année" en BFI

PARIS, 31 mars (Reuters) - La Société générale (SOGN.PA: Cotation) a indiqué mardi s'attendre pour le premier trimestre 2009 à des dépréciations d'actifs supplémentaires et à une hausse de ses provisions pour risque de crédit d'une "amplitude" similaire à celle du dernier trimestre 2008 en raison de la crise.

La banque estime que ces nouvelles dépréciations, qui concerneront notamment les rehausseurs de crédit, seront "gérables", peut-on lire dans un document présenté ce jour lors d'une conférence aux investisseurs à Londres. Elle ne chiffre toutefois pas les montants en question.

"En prenant en compte les commentaires du groupe, nous nous attendons à ce que la Société générale reste à l'équilibre au premier trimestre 2009", écrit Guillaume Tiberghien, analyste de Crédit suisse, dans sa note de recherche qui table sur un bénéfice net de 61 millions d'euros au premier trimestre.

Une porte-parole de la Socgen n'a pas souhaité faire de plus amples commentaires, renvoyant aux déclarations tenues par Didier Valet, le directeur financier de la banque et dont l'enregistrement de l'intervention est disponible sur son site internet.

Dans la banque de financement et d'investissement, activités les plus touchées l'an dernier par la crise financière, Didier Valet a déclaré avoir enregistré un "excellent début d'année". Il a en revanche fait savoir que dans la banque de détail en France, les revenus seraient "stables" au premier trimestre.

Au quatrième trimestre 2008, la banque dirigée par Frédéric Oudéa avait dégagé un bénéfice net de 87 millions d'euros, inférieur aux attentes du marché.   Suite...