31 juillet 2009 / 08:44 / il y a 8 ans

RESULTATS de sociétés publiés vendredi 31 juillet

PARIS, 31 juillet Reuters - La saison des résultats trimestriels bat son plein, dans un contexte qui reste marqué par la récession et les incertitudes qui planent sur les perspectives 2009.

Voici résumés les principaux résultats et prévisions de grandes sociétés européennes publiés le 31 juillet, hors sociétésfrançaises.

Pour consulter les résultats des entreprises françaises, cliquer [RES/FR]

ANGLO-AMERICAN (AAL.L)

Le groupe minier a fait état vendredi d'une chute de son bénéfice semestriel tout en indiquant qu'il était parvenu à économiser 450 millions de dollars sur les deux milliards qu'il entend économiser d'ici 2011.

Sur les six premiers mois de l'année, Anglo a dégagé un bénéfice par action en baisse de 69% à 91 cents là où les analystes tablaient en moyenne sur 81 cents.

Le chiffre d'affaires s'inscrit en baisse de 38% à 11,1 milliards de dollars.

Anglo recule de 0,84% à 1.889,5 pence.

PUMA (PUMG.DE)

La filiale allemande de PPR (PRTP.PA) spécialisé dans la confection d'articles sportifs a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires de 600 millions d'euros au deuxième trimestre, pour un consensus à 569 millions d'euros, soit une hausse de 4% par rapport à l'année dernière.

Puma s'adjuge 0,59% à 178,98 euros.

SES SESFg.LU(SESFd.PA)

Le constructeur européen de satellites a publié vendredi un bénéfice courant en hausse de 10% au titre des six premiers mois de l'année à 607 millions d'euros, un chiffre légèrement inférieur aux 616 millions prévus par les analystes interrogés par Reuters.

SES abandonne 0,15% à 13,68 euros.

RENTOKIL INITIAL (RTO.L)

Le spécialiste britannique de la lutte contre les animaux nuisibles a déjoué les pronostics en rapportant vendredi une baisse limitée à 12% de son bénéfice trimestriel d'avril à juin, et dit tabler sur un retour à la croissance au deuxième semestre.

Le bénéfice avant impôts, taxes et éléments exceptionnels est ressorti à 33,5 millions de livres contre un consensus à 31,8 millions de livres.

Le chiffre d'affaires a reculé de 3,2% à taux de change constant à 626 millions de livres.

Rentokil bondit de 8,01% à 97,75 pence.

RANK (RNK.L)

L'opérateur britannique de casinos a annoncé vendredi qu'il ne verserait pas d'acompte sur dividende en raison du climat difficile qui entoure ses activités espagnoles et britanniques.

Le bénéfice semestriel courant avant impôts s'est néanmoins inscrit en hausse à 24,7 millions de livres contre 17,6 millions l'année dernière.

Rank monte de 8,24% à 75,5 pence.

UCB (UCB.BR)

Le groupe pharmaceutique belge a fait état d'un bénéfice semestriel supérieur aux attentes, en hausse de 1% malgré une chute de 10% des ventes de ses médicaments, et a maintenu ses prévisions annuelles.

L'Ebitda ressort à 363 millions d'euros contre 295 millions prévus par les analystes.

Le groupe maintien sa prévision de chiffre d'affaires annuel dans une fourchette comprise entre 3,1 et 3,3 milliards d'euros celle d'un Ebitda courant supérieur à 380 millions d'euros.

UCB prend 4,15% à 23,225 euros.

BEKAERT (BEKB.BR)

Le producteur belge de fils métalliques a fait état vendredi d'une chute de 47% de son bénéfice d'exploitation semestriel qu'il impute à une chute de la demande en Europe et en Amérique du Nord.

Le bénéfice courant avant impôts et taxes et tombé à 86 millions d'euros au cours des six premiers mois de l'année, un chiffre légèrement supérieur aux 85 millions anticipés par les analystes.

Bekaert perd 1,14% à 83,50 euros.

Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below