AVANT-PAPIER Fin de la pub sur France TV sur fond de polémiques

dimanche 4 janvier 2009 09h45
 

par Cyril Altmeyer

PARIS, 4 janvier (Reuters) - Les écrans publicitaires disparaissent à partir de 20 heures lundi sur France Télévisions, signe extérieur le plus spectaculaire d'une réforme controversée qui va bouleverser en profondeur le paysage audiovisuel français.

Annoncée par surprise par le président Nicolas Sarkozy le 8 janvier 2008, la suppression de la publicité sur France 2, France 3, France 4 et France 5 de 20 heures à 6 heures du matin entre en vigueur avant même l'examen de la réforme par le Sénat, qui ne démarrera que mercredi.

Le gouvernement espérait boucler l'examen du projet de loi avant Noël mais les débats à l'Assemblée nationale ont duré quatre semaines au lieu d'une sous le coup de quelque 700 amendements déposés par l'opposition.

La publicité devrait disparaître totalement de France Télévisions fin 2011, au moment de l'extinction de la diffusion en analogique de la télévision française.

La réforme de l'audiovisuel, la plus importante depuis la privatisation de TF1 (TFFP.PA: Cotation) en 1987, suscite nombre de polémiques, notamment parce que le président de France Télévisions sera désormais nommé et révoqué en conseil des ministres.

Cette prérogative était auparavant dévolue au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), qui ne fournira plus qu'un avis conforme, tout comme les commissions des Affaires culturelles et du Sénat.

"ORTS"   Suite...