Bourse-Bloomsbury chute malgré des résultats meilleurs que prévu

mardi 31 mars 2009 12h52
 

LONDRES, 31 mars (Reuters) - L'éditeur britannique Bloomsbury (BLPU.L: Cotation), qui publie notamment la série des "Harry Potter", a fait état mardi de résultats 2008 meilleurs que prévu et a dit que ses activités se portaient bien.

Mais, vers 9h55 GMT, le titre du groupe chutait de 9,80% à 115 pence en raison des inquiétudes des investisseurs sur l'état du marché du livre.

Bloomsbury a annoncé un bénéfice net de 11,6 millions de livres (12,5 millions d'euros), contre 17,9 millions en 2007 - année où le dernier Harry Potter a été publié - et une prévision moyenne des analystes de 10,8 millions de livres.

Le chiffre d'affaires du groupe est ressorti à 100 millions de livres l'an dernier, contre 150,2 millions en 2007.

Nigel Newton, directeur général du groupe, a estimé que Bloomsbury était bien armé pour 2009, avec des livres en préparation d'auteurs tels que Margaret Atwood, John Irving et William Boyd.

Il a souligné que les ventes de livres résistaient mieux que d'autres produits par temps de crise, tout en se montrant toutefois prudent pour l'évolution des ventes, disant que celles de la fin de l'année pourraient être inférieures au niveau de la fin 2008.

"La question clef est de savoir si les fondements fournis par les résultats meilleurs que prévu de 2008 suffiront à compenser les inquiétudes du marché concernant la détérioration de l'environnement de consommation et la caractère très concurrentiel du marché de la vente de livres", a déclaré Roddy Davidson, analyste chez Altium.

(Paul Sandle, version française Benoit Van Overstraeten)