LEAD 2 Japon/Auto - Nissan et Suzuki réduisent leurs objectifs

vendredi 31 octobre 2008 13h11
 

*Les bénéfices de Nissan et Suzuki pénalisés par la hausse du yen

*Nissan n'est plus sûr de l'ampleur de son dividende

TOKYO, 31 octobre (Reuters) - Nissan et Suzuki ont réduit vendredi leurs objectifs de résultats annuels en raison de la baisse de ses ventes et de la hausse du yen qui pénalise ses exportations.

En conséquence, Nissan, détenu à 44% par Renault (RENA.PA: Cotation), a indiqué qu'il n'était plus sûr de la taille de son dividende sur l'exercice 2008-2009, qu'il prévoyait jusqu'ici à 42 yens par action.

Ce montant du dividende était considéré comme incertain étant donné la baisse des profits et du cours de l'action. Nissan a indiqué qu'il verserait un dividende de 11 yens à la fin du premier semestre et que le montant du deuxième versement serait annoncé l'année prochaine.

Nissan s'est toujours distingué par sa politique de versement de dividendes généreux à l'égard des actionnaires, mais Carlos Ghosn a prévenu en début de semaine que l'industrie automobile entrait "en territoire inconnu" et qu'en conséquence, il fallait revoir les priorités et a estimé qu'un cash flow sain était désormais une priorité.

Au deuxième trimestre, à fin septembre, le bénéfice net du groupe s'inscrit à 73,55 milliards de yens (600 millions d'euros), soit une baisse de 38,8% sur un an. Le bénéfice courant ressort quant à lui à 120,28 milliards de dollars, une baisse de 42,5% sur un an.

"Ces résultats sont mauvais, mais je pense que le prix (des actions Nissan) les a déjà pris en compte", commente Toshihiko Matsuno de SMBC Friend Securities.   Suite...