LEAD 2 Eurazeo, prudent pour investir, rassure sur les covenants

mardi 31 mars 2009 13h55
 

* Des capacités pour investir, mais pas trop tôt

* Pas de rupture de "covenants" anticipée en 2009

* Soutien à la stratégie d'Accor (ACCP.PA: Cotation)

par Pascale Denis

PARIS, 31 mars (Reuters) - Eurazeo (EURA.PA: Cotation) ne veut pas se précipiter pour investir, malgré la baisse des valorisations, et n'anticipe pas, cette année, de rupture dans les covenants bancaires des sociétés qu'elle contrôle.

La société d'investissement, actionnaire majoritaire ou de référence d'Apcoa, de B&B Hotels, d'Europcar, Rexel (RXL.PA: Cotation) (21%), ANF, Elis, Accor (ACCP.PA: Cotation) (28,2% du capital, de concert avec le fonds Colony) et Danone (DANO.PA: Cotation) (5,2%), dit disposer de 1,6 milliard d'euros de disponibilités financières.

"Nous avons donc la capacité d'accompagner le développement de nos filiales et de recommencer à investir. Mais pas trop tôt. Il vaut mieux arriver un peu plus tard qu'investir trop tôt et accuser des baisses", a déclaré mardi Patrick Sayer, le président du directoire d'Eurazeo, lors d'une conférence consacrée aux résultats annuels du groupe.

Il a précisé que les ressources disponibles recouvraient à la fois des liquidités, des titres cotés encore cessibles, des capacités de tirage sur son fonds de co-investissement ainsi que des capacités d'endettement, avec une ligne de crédit "intacte" totalisant un milliard d'euros et disponible jusqu'en 2012 et 2013.   Suite...