LEAD 1 France-Accor veut supprimer 10% de l'effectif des sièges

mardi 30 juin 2009 19h11
 

PARIS, 30 juin (Reuters) - Accor (ACCP.PA: Cotation) a annoncé mardi envisager de supprimer 10% des effectifs de ses sièges en France dans le cadre de son plan de réduction des coûts qui doit permettre au groupe hôtelier de s'adapter à la crise.

Ce plan de départs volontaires porte potentiellement sur 230 postes en France sur un effectif total des sièges concernés de 2.300 salariés.

"L'activité hôtelière continue d'être affectée par les effets d'une crise mondiale sans précédent, marquée par une dégradation de l'activité au premier trimestre 2009 et l'absence de perspectives d'amélioration à court terme", souligne Accor dans un communiqué.

Le groupe a lancé à l'automne 2008 un plan d'amélioration de sa compétitivité. Ce plan passe par des économies de coûts d'exploitation des hôtels filiales (120 millions d'euros), une réduction des investissements de rénovation (170 millions de moins en 2009), des investissements de développement hôtelier (réduction de 100 millions d'euros dès 2010) et des économies de coûts des supports. Le montant de ces dernières a été progressivement porté de 75 à 125 millions d'euros, soit 15% du montant total des coûts de support.

(Jean-Michel Bélot, édité par Cyril Altmeyer)