30 octobre 2008 / 14:59 / il y a 9 ans

Distribution/Metro-Objectif 2008 maintenu,prudence pour la suite

* Le géant allemand de la distribution Metro maintient ses objectifs de ventes et de bénéfices pour 2008

* revoit en baisse ses investissements 2009 pour se préparer au ralentissement de l’économie

DUSSELDORF, 30 octobre (Reuters) - Le numéro un allemand de la distribution Metro MEOG.DE a maintenu jeudi ses objectifs de résultats pour 2008 mais adopté une posture plus prudente pour la suite face aux retombées que la crise financière risque d‘avoir sur l’économie réelle en Allemagne.

Le maintien des prévisions est salué à la Bourse de Francfort par un bond de 12,1% de l‘action Metro.

“Trop de mauvaises nouvelles étaient inscrites dans le cours”, expliquent les analystes de Merrill Lynch.

Le titre avait en effet dévissé de presque 16% au cours des cinq séances précentes, beaucoup d‘analystes redoutant que le groupe ne révise en baisse ses prévisions à cause du ralentissement économique engagé, surtout en Europe de l‘Est, où il a réalisé au troisième trimestre environ 28% de son chiffre d‘affaires.

Véritable baromètre de la santé économique allemande, Metro table toujours sur une croissance de 6 à 8% de son bénéfice avant intérêts et impôt (Ebit) sur l‘ensemble de l‘année 2008 et sur une hausse de plus de 6% de son chiffre d‘affaires, même si ces objectifs sont extrêmement conditionnés à la performance pendant les fêtes de fin d‘année.

“Nous nous préparons à des temps difficiles”, a déclaré le président du directoire du groupe Eckhard Cordes au cours d‘une conférence de presse.

BROUILLARD A L‘HORIZON

En prévision des nuages qui s‘amoncellent, Metro a indiqué qu‘il allait ramener à deux milliards d‘euros son budget d‘investissement pour 2009, contre plus de 2,2 milliards en 2008.

Le directeur financier de Metro a indiqué que cette décision donnerait au groupe la flexibilité financière nécessaire pour faire face à d’éventuels vents contraires. “Nous avons levé le pied de l‘accélérateur”, a commenté Thomas Unger.

Cordes s‘est abstenu de donner une prévision pour l‘an prochain faute de visibilité car l‘horizon est “voilé” selon ses mots.

Il a ajouté ne pouvoir confirmer au-delà de l‘année en cours les objectifs à moyen terme du groupe, à savoir une croissance de plus de 6% du chiffre d‘affaires et de plus de 8% du bénéfice en raison des incertitudes du moment.

La crise financière a laissé “quelques marques” sur les résultats de Metro au troisième trimestre, mais ceux-ci ont été globalement conformes aux attentes. L‘Ebit a progressé de 6,3% à 361 millions d‘euros sur un chiffre d‘affaires en augmentation de 6,7% à 16,3 milliards.

La croissance des ventes en Europe de l‘Est a ralenti à 18% environ, contre 20% au premier semestre, mais parvient toutefois à compenser la performance plus mauvaise enregistrée en Europe de l‘Ouest où l‘activité est “affectée par un environnement macroéconomique qui se dégrade de plus en plus”, a ajouté Metro. /GG

Eva Kühnen, version française Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below