October 30, 2008 / 5:16 PM / 9 years ago

LEAD 2 Lagardère-Net ralentissement de la croissance prévu au T4

4 MINUTES DE LECTURE

par Cyril Altmeyer

PARIS, 30 octobre (Reuters) - Lagardère (LAGA.PA) a prévenu jeudi que sa croissance organique ralentirait nettement au quatrième trimestre, après avoir dépassé les attentes avec un rythme de 4,1% sur les neuf premiers mois de l'année grâce à ses activités de distribution et d'édition.

Le groupe de communication a cependant confirmé viser une croissance de 3% à 7% de son résultat d'exploitation courant en 2008 sur la base d'un euro à 1,50 dollar, "malgré un environnement caractérisé par une forte volatilité et une absence de visibilité et compte tenu de la bonne résistance du groupe à fin septembre".

Lagardère, qui n'a fourni aucune indication pour 2009, a souligné que la visibilité resterait "très réduite" dans ses activités de presse et de radio au quatrième trimestre, tandis que les divisions d'édition et de distribution subiraient des effets de base défavorables.

"Comme souligné à fin juin, compte tenu d'un environnement économique dégradé et d'un effet de base difficile (...), la croissance des ventes attendue sur le dernier trimestre de l'année 2008 devrait être nettement inférieure à la performance constatée à fin septembre", souligne le groupe dans un communiqué.

Le chiffre d'affaires ressort à 6.042 millions d'euros sur neuf mois, alors que les huit analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne 5.992 millions, avec une croissance organique de 3,5%.

"Les chiffres des neuf premiers mois sont de bonne facture, mais maintenant on entre dans l'inconnu", a résumé Philippe Gendreau, analyste chez ING.

En données brutes, les ventes ressortent en baisse de 2,8%, en raison d'un impact de 277 millions d'euros lié à des variations de périmètre (pour l'essentiel des cessions des magasins Virgin et de quotidiens régionaux) et d'un effet de change défavorable de 129 millions.

BONNE TENUE DE L'ÉDITION

Lagardère Active (presse et audiovisuel) a enregistré un chiffre d'affaires de 1.516,4 millions contre un consensus de 1.508 millions, avec une croissance organique de 1,5%, la plus faible des quatre divisions.

Le pôle, pour lequel les analystes craignaient un impact du ralentissement du marché publicitaire, a connu une "évolution moins favorable qu'à la fin 2008", précise Lagardère, citant une accélération de la contraction des ventes de la presse magazine internationale et un niveau d'activité "toujours très faible" aux Etats-Unis sans dégradation de tendance.

Lagardère Services (distribution) affiche une croissance organique de 5,9% avec un chiffre d'affaires de 2.613,3 millions (contre 2.576 millions attendus).

Lagardère Publishing enregistre un chiffre d'affaires de 1.563,4 millions (1.555 millions attendus), bénéficiant de la bonne tenue de son activité aux Etats-Unis dans la littérature et en Espagne dans la distribution.

Lagardère Sports devrait connaître "une bonne fin d'année" après un chiffre d'affaires de 348,9 millions sur neuf mois contre 343 millions attendus, donnant une croissance organique de 1,6%.

Le groupe dit avoir poursuivi ses rachats d'actions en septembre et en octobre, soit 3,07 millions de titres (2,34% du capital) pour 100 millions d'euros à un prix moyen de 32,51 euros.

L'action Lagardère a clôturé en baisse de 5,39% à 30,88 euros donnant une capitalisation de 4,05 milliards d'euros. Elle a chuté de 39,8% cette année après avoir perdu 15,9% en 2007./CA

Edité par Matthieu Protard, Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below