October 30, 2008 / 2:38 PM / in 9 years

LEAD 2 Motorola, déficitaire, reporte la scission des combinés

6 MINUTES DE LECTURE

* le BPA ajusté du T3 bat le consensus

* a vendu 25,4 millions de combinés, derrière Nokia et Samsung

* prévoit un BPA au T4 inférieur au consensus

* reporte à au-delà de 2009 la scission des combinés

* 800 millions d'économies, 3.000 emplois de moins

* forte baisse de l'action (-6,6%)

par Sinead Carew

NEW YORK, 30 octobre (Reuters) - Motorola a publié une perte nette au troisième trimestre dans la mesure où son chiffre d'affaires a subi un recul plus fort que prévu de 15%.

Le groupe américain a également reporté la scission de sa division de téléphonie mobile, un segment où il a du mal à récupérer des parts de marché.

Le do-directeur général Sanjay Jha a annoncé des mesures pour économiser 800 millions de dollars en 2009, par le biais notamment de 3.000 suppressions d'emplois, soit 4,5% des effectifs. Les efforts de Motorola se porteront en outre sur les régions où il est le plus fort, comme l'Amérique du Nord.

Les analystes saluent l'initiative mais se demandent si elle n'est pas trop tardive pour un groupe qui a cédé sa troisième place mondiale dans les combinés mobiles à Sony Ericsson durant le trimestre.

Si certains d'entre eux sont encouragés par les réductions de coûts de Motorola et par sa stratégie sur le long terme, le court terme lui est morose.

"Motorola tente un redémarrage d'ampleur dans la mesure où il tente d'améliorer son positionnement compétitif, ce qui laisse entendre qu'à long terme, la société pourrait revenir en force sur le devant de la scène", commente Mark Sue, analyste de RBC Capital. "A court terme, la situation des combinés mobiles risque de se dégrader un peu plus car Motorola n'a pas grand chose à offrir sur l'entrée de gamme et sur les smartphones".

Jha estime qu'il n'y a pas de remède miracle et que le premier semestre 2009 restera difficile, en raison d'une baisse des ventes de combinés. Motorola a déjà fait savoir que ses résultats du quatrième trimestre ne répondraient pas aux attentes.

Motorola renonce pour l'instant à scinder sa division de combinés mobiles, une opération qui attendra après 2009, conséquence de la tourmente actuelle et des changements en cours dans la division elle-même.

"C'est un peu décevant qu'il faille attendre encore un an. Il faut vraiment remettre cette division à flot", dit un analyste de Morgan, Keegan.

L'action, qui a perdu 70% de sa valeur durant les 12 derniers mois, a ouvert en nette hausse mais s'est très vite retournée à la baisse et perd 6,6% en fin de matinée.

Post-Razr Difficile

Motorola a livré 25,4 millions de téléphones durant le trimestre contre 37,2 millions un an auparavant. Le chiffre d'affaires de ce segment a chuté de 31% à 3,1 milliards de dollars et sa perte d'exploitation s'est creusée à 840 millions de dollars contre 248 millions.

Motorola subit la concurrence effrénée de Nokia NOK1V.HE, de Samsung Electronics (005930.KS) ou encore de l'iPhone d'Apple (AAPL.O), et maintenant de Sony Erisson (ERICb.ST)(6758.T).

Le groupe de Schaumburg (Illinois), qui a subi une série de revers depuis la fin 2006, a fait état d'une perte nette de 397 millions de dollars, soit 18 cents par action, contre un bénéfice de 40 millions (trois cents) un an auparavant.

Le trimestre sous revue comprend une charge de 23 cents par action couvrant notamment des dépréciations d'actifs ou des charges de réorganisation.

Avant charges, Motorola a dégagé un BPA de cinq cents, supérieur au consensus de Reuters Estimates qui donnait deux cents. Son chiffre d'affaires a baissé de 15% à 7,48 milliards de dollars, en deçà d'un consensus de 7,8 milliards.

Motorola anticipe un BPA tiré des opérations poursuivies de deux à quatre cents au quatrième trimestre, avant charges de réorganisation. Le consensus de Reuters Estimates donne sept cents.

Le groupe américain projette un BPA annuel de cinq à sept cents, toujours avant charges de réorganisation, à comparer au consensus des analystes qui est de six cents.

Depuis sa nomination comme co-directeur général et patron de la division combinés mobiles en août, Jha a pour objectif principal de rendre cette division à nouveau rentable et à rajeunir sa gamme, qui est loin de susciter l'enthousiasme qui avait entouré le lancement de l'ancien Razr.

La division équipements de réseaux a vu son C.A. diminuer de 1% à 2,4 milliards de dollars, tandis que le résultat d'exploitation a bondi de 65% à 263 millions de dollars contre 159 millions.

La division équipements professionnels a réalisé un C.A. en hausse de 4% à deux milliards de dollars et son bénéfice d'exploitation a augmenté à 403 millions de dollars contre 328 millions. /WYE

Version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below