30 octobre 2009 / 10:56 / dans 8 ans

WPP constate une amélioration du marché, voit un CA 2010 stable

* CA T3 en recul de 8,7% sur un an, bat le consensus

* amélioration du marché aux Etats-Unis

* Le titre progresse de plus de 5% à Londres

par Kate Holson

LONDRES, 30 octobre (Reuters) - WPP (WPP.L), numéro un mondial de la publicité, prévoit que les suppressions d‘emplois et des bases de comparaison favorables vont contribuer à doper ses bénéfices en 2010, à la faveur d‘une amélioration sur le marché américain.

Son chiffre d‘affaires sur un an a reculé de 8,7% au troisième trimestre, soit moins que la moyenne des estimations des analystes interrogés par Reuters et que le repli de 10,5% enregistré sur la période avril-juin.

L‘amélioration du marché américain et le fait que le groupe prévoie un chiffre d‘affaires stable pour 2010 soutiennent le cours de l‘action.

WPP gagne 5,14% à 573 pence vendredi vers 10h15 GMT alors que l‘indice Footsie .FTSE de la Bourse de Londres progresse dans le même temps de 0,39%.

“Les gens se sentent mieux, mais cela ne se reflète pas encore dans les dépenses (publicitaires)”, a déclaré à Reuters le directeur général du groupe, Martin Sorrell.

“Mais la situation est bien moins mauvaise qu‘avant aux Etats-Unis. La tendance baissière se ralentit.”

Sur le trimestre, WPP semble s‘en être mieux sorti que ses concurrents. Omnicom (OMC.N) a vu son chiffre d‘affaires reculer de 10,7% (Pour en savoir plus: [ID:nLL14415]), Interpublic (IPG.N) a fait état d‘une baisse de 14,2% ([ID:nLS697368]), et le français Publicis (PUBP.PA) ([ID:nLN486453]), troisième groupe publicitaire mondial, a subi un recul de 7,4% de ses ventes organiques.

Le groupe britannique, qui a réduit ses effectifs de 10% au cours des trois derniers trimestres, a dit s‘attendre à une poursuite de l‘amélioration du marché, qui devrait lui permettre de maintenir un chiffre d‘affaires stable en 2010.

Dans une note, des analystes d‘UBS ont salué cette perspective, sans pour autant revoir à la hausse leurs estimations.

”Nous pensons que WPP aurait besoin de connaître une solide croissance de son chiffre d‘affaires sur l‘ensemble de l‘année 2010 pour mener à bien des améliorations significatives.

“S‘il est conforme aux prévisions de la direction, à savoir stable, cela nous semble peu probable étant donné qu‘il y aura sans doute un décalage entre la reprise du PIB et la hausse de l‘activité des agences, dans un contexte de renégociation à la baisse des contrats”, écrivent-ils.

WPP a souligné que les conditions s’étaient améliorées entre le deuxième et le troisième trimestre, tablant désormais sur une marge stable au second semestre 2009 par rapport à la même période de 2008.

Son chiffre d‘affaires trimestriel s‘est établi à 2,01 milliards de livres (2,23 milliards d‘euros), contre un consensus Reuters de 2,02 milliards.

version française Jean Décotte

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below