30 octobre 2009 / 06:51 / il y a 8 ans

LEAD 2 PagesJaunes - C.A. en ligne, objectifs 2009 confirmés

* C.A. T3 -5,8% à 305,3 mlns d'euros, -5,3% à périmètre de parution comparable

* Confirme attendre pour 2009 une baisse de 2-5% de son CA et une MBO de 500-540 mlns d'euros

* Plus de visibilité de la part des clients

par Cyril Altmeyer

PARIS, 30 octobre (Reuters) - PagesJaunes PAJ.PA a annoncé vendredi une baisse de 5,8% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre à 305,3 millions d'euros conforme aux attentes sous le coup d'un repli de 9,6% des revenus de ses annuaires imprimés et a confirmé ses objectifs pour 2009.

L'éditeur d'annuaires a réaffirmé anticiper une baisse de 2 à 5% de son chiffre d'affaires consolidé et une marge brute opérationnelle comprise entre 500 et 540 millions d'euros, avec une politique de distribution de dividende élevée.

A périmètre de parution comparable, le groupe qui a pour homologues Yell YELL.L au Royaume-Uni et Seat Pagine Gialle PGIT.MI en Italie, a vu son chiffre d'affaires baisser de 5,3% au troisième trimestre.

L'action prend 0,38% à 8,449 euros vers 13h05, à comparer à une hausse de 0,7% de l'indice paneuropéen des médias .SXMP. Avec une capitalisation de 2,37 milliards d'euros, elle a regagné 20% depuis début 2009, le double de l'indice européen.

"La confirmation des guidances, notamment sur le versement d'un dividende élevé, devrait rassurer les investisseurs, même si le caractère 'late cyclical' de la valeur devrait un peu peser sur le momentum", estime CM-CIC, qui reste à l'achat.

Le groupe a vu son chiffre d'affaires dans les annuaires imprimés reculer de 9,6% à 157,8 millions au troisième trimestre, tandis que ses revenus dans internet (pagesjaunes.fr, annoncesjaunes.fr) ont progressé de 1,8% à 113,5 millions.

Le propriétaire du service de renseignements téléphoniques 118.008 et du site de géolocalisation Mappy affiche sur neuf mois une hausse de 0,3% de son chiffre d'affaires en France qui assure 94% du total.

ZenithOptimedia (groupe Publicis (PUBP.PA)) a annoncé mi-octobre s'attendre à une dégradation plus marquée que prévu du marché publicitaire français cette année, anticipant un recul de 8,9% contre 7,9% auparavant, avant des rebonds de 2,7% en 2010 et 4,4% en 2011.

PLUS DE VISIBILITÉ

Jean-Pierre Remy, directeur général du groupe nommé en mai, a déclaré lors d'une conférence de presse que les clients disposaient de davantage de visibilité qu'il y a un an, tout en refusant à se risquer à une quelconque prévision pour 2010.

"On a clairement touché un palier, mais on est pour l'instant dans une reprise en tôle ondulée", a-t-il expliqué, se disant prudent sur la consommation des ménages français en 2010, une variable cruciale pour PagesJaunes.

Plusieurs économistes ont dit la semaine dernière ne pas attendre de vrai redémarrage de la consommation, malgré un rebond de 2,7% des dépenses en produits manufacturés en septembre. (Plus de détails: [ID:nLN209130])

Le groupe, qui n'a aucun remboursement de la dette bancaire avant fin 2013, ne regarde pas d'opportunités d'acquisitions, y compris en France et en Espagne, ses deux principaux marchés, a dit Jean-Pierre Remy.

"On ne s'interdit pas de regarder des choses extrêmement ponctuelles et tactiques mais le coeur de notre stratégie, c'est la croissance organique", a-t-il expliqué.

PagesJaunes compte se développer sur l'accroissement de son audience sur internet et le renforcement du retour sur investissement de ses clients, notamment en améliorant leur visibilité sur les moteurs de recherche avec lesquels il entend multiplier les partenariats pour enrichir ses contenus.

Le groupe, qui compte 700.000 clients avec les PME pour coeur de cible, prévoit qu'internet représentera plus de 40% de son chiffre d'affaires en 2009. Seuls 30% de ses annonceurs n'utilisent que ses annuaires imprimés et moins de 10% exclusivement internet, la majorité mariant les deux.

PagesJaunes parie sur le développement des smartphones, dotés d'écrans larges et d'un accès rapide à internet, considérant que les deux tiers des recherches faites sur l'internet mobile concernent des informations locales.

"L'internet mobile est une activité qui colle particulièrement bien à notre positionnement", a observé Jean-Pierre Remy, notant que plus de la moitié des utilisateurs de l'iPhone d'Apple (AAPL.O) ont téléchargé l'application de PagesJaunes et l'utilisent régulièrement.

Pages Jaunes est détenu à 54,7% par la holding Médiannuaire, détenue par les fonds KKR [KKR.UL] et Goldman Sachs (GS.N) Capital Partners.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below