SYNTHESE 2 Le secteur pétrolier ne prévoit pas de reprise rapide

jeudi 30 juillet 2009 16h58
 

* Les bénéfices de Shell, Exxon et Repsol ont plongé au T2

* Pas de reprise rapide à l'horizon

* Shell et Repsol vont réduire leurs coûts

(actualisé avec Exxon)

par Tom Bergin

LONDRES, 30 juillet (Reuters) - Le repli des cours du brut et du gaz a nettement affecté les résultats trimestriels des groupes pétroliers Exxon Mobil (XOM.N: Cotation), Royal Dutch Shell (RDSa.L: Cotation) et Repsol (REP.MC: Cotation), les obligeant à de nouvelles réductions de coûts et à une diminution des investissements.

Le secteur pâtit d'une demande en berne, d'un surplus de capacité et de coûts industriels élevés sans perspective de reprise rapide, a résumé le directeur général de Shell, Peter Voser.

Les bénéfices net hors exceptionnels des trois groupes pétroliers ont plongé de près des deux tiers, en écho aux résultats annoncés cette semaines par BP (BP.L: Cotation) et ConocoPhilips. Plus de détails [ID:nLS551552] et [ID:nLT719207]   Suite...