Reed Elsevier chute en Bourse après abandon de ses objectifs

jeudi 30 juillet 2009 10h25
 

LONDRES, 30 juillet (Reuters) - Le titre Reed Elsevier (REL.L: Cotation) ELSN.AS chutait de quelque 13% jeudi matin après que le groupe d'édition anglo-néerlandais a abandonné son objectif de bénéfice par action 2009, évoquant l'impact de la récession sur le marché publicitaire.

Reed Elsevier a également annoncé qu'il allait lever l'équivalent de 9,9% de son capital actuellement en circulation via un placement, une opération destinée à réduire sa dette de 8,4 milliards de dollars.

Le groupe a en effet déclaré qu'au vu de l'environnement économique et de la nature "fin de cycle" de ses activités, son bilan était actuellement trop tendu selon ses propres critères.

Vers 8h25 GMT, le titre Reed plongeait de 12,68% à 7,28 euros à la Bourse de d'Amsterdam et de 13,27% à 417 pence à la Bourse de Londres, l'indice regroupant les valeurs média européennes cédant 0,81%.

Reed Elsevier a déclaré que le chiffre d'affaires de LexisNexis, fournisseur d'informations juridiques, allait connaître une "légère" baisse cette année, avec la contraction des marchés publics, privés et universitaires.

"L'ampleur et la durée de la récession a (...) même des effets sur nos activités les plus résistantes", déclare Ian Smith, directeur général du groupe, cité dans un communiqué.

La veille, le néerlandais Wolters Kluwer (WLSNc.AS: Cotation), concurrent de Reed dans l'information scientifique et juridique, avait annoncé une hausse de ses résultats et confirmé ses prévisions. [ID:nLT95543] Reed a fait état d'une hausse de 3% de son chiffre d'affaires semestriel, à taux de changes constants, à 3,06 milliards de livres et d'une progression de 5% de son bénéfice opérationnel ajusté à 782 millions de livres, un niveau supérieur aux attentes.

(Georgina Prodhan, version française Benoit Van Overstraeten)