30 juillet 2009 / 08:57 / dans 8 ans

RESULTATS de sociétés publiés jeudi 30 juillet

PARIS, 30 juillet Reuters - La saison des résultats trimestriels bat son plein, dans un contexte qui reste marqué par la récession et les incertitudes qui planent sur les perspectives 2009.

Voici résumés les principaux résultats et prévisions de grandes sociétés européennes publiés le 30 juillet, hors sociétésfrançaises.

Pour consulter les résultats des entreprises françaises, cliquer [RES/FR]

CENTRICA (CNA.L)

Le groupe de services aux collectivités a fait état d‘une chute de 5,6% de ses bénéfices au premier semestre à 936 millions de livres ( d‘euros) contre 992 millions de livres un an auparavant. Les ventes sont ressorties en hausse à 11,66 milliards de livres contre dix milliards de livres au S1 2009.

Centrica perd 2,81% à 224,5 pence.

MAN (MANG.DE)

Le constructeurs de véhicules poids lourds et groupe industriel diversifié allemand a publié un bénéfice d‘exploitation en baisse au deuxième trimestre à 144 millions d‘euros contre 526 millions d‘euros à la même époque l‘année dernière. Ce chiffre est conforme aux attentes des analystes interrogés par Reuters.

MAN prévient qu‘il ne perçoit aucun signe d‘amélioration sur le front de la demande.

Le titre perd 4,35% à 46,80 euros

SOLVAY (SOLB.BR)

Le groupe chimique belge a annoncé un recul de son bénéfice inférieur aux attentes du marché au deuxième trimestre. Solvay explique que ses activités dans les plastiques et dans la chimie montrent des signes de résistance malgré un contexte difficile.

Le résultat opérationnel courant chute à 164 millions d‘euros alors que les analystes craignaient qu‘il ne tombe à 139 millions d‘euros. L‘année dernière à la même époque, il s’était inscrit à 249 millions.

Il a confirmé que son résultat d‘explotation annuel serait inférieur à celui de l‘année dernière.

Solvay est presque inchangé, en hausse de 0,06% à 64,91 euros.

DEUTSCHE POSTBANK DPBGn.DE

Le groupe postal allemand a fait état d‘une perte trimestrielle imposable supérieure aux attentes des analystes, affectée par un quasi-doublement de ses provisions sur créances douteuses et par une deuxième vague de dépréciations d‘actifs.

La perte ressort à 69 millions d‘euros, alors que les analystes tablaient sur 58 millions, contre un bénéfice de 172 millions d‘euros un an auparavant.

Deutsche Postbank a porté ses provisions pour risque à 157 millions d‘euros contre 86 millions au deuxième trimestre 2008.

L‘action perd 0,75% à 19,96 euros.

ABERTIS (ABE.MC)

Le groupe espagnol d‘infrastructures a fait état d‘un Ebitda en hausse de 2,7% à 1,14 milliard d‘euros au premier semestre alors que les analystes de Reuters tablaient sur 1,10 milliard.

Le bénéfice net a pris 0,6% à 332 millions d‘euros contre un consensus à 300 millions d‘euros.

Abertis recule de 0,21% à 14,57 euros.

NESTE OILS NES1V.HE

Le raffineur finlandais a fait état d‘un net recul de son bénéfice au deuxième trimestre qu‘il impute à la faiblesse de la demande pour les produits pétroliers et indique qu‘il ne perçoit aucun signe d‘amélioration.

Le bénéfice d‘exploitation courant a plongé de 74% à 47 millions d‘euros. Le chiffre est néanmoins supérieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 43 millions d‘euros.

Les ventes nettes ont perdu 41% à 2,59 milliards d‘euros, conformément au consensus. Le titre avance de 0,1% à 9,96 euros.

ROLLS ROYCE (RR.L)

Le constructeur de moteurs d‘avions britannique a fait état d‘une hausse de 9% de son résultat semestriel courant et indiqué qu‘il était en voie d‘atteindre ses objectifs annuels.

Son bénéfice courant imposable ressort à 445 millions de livres (523 millions d‘euros) contre 410 millions un an auparavant.

Les analystes prévoyaient en moyenne 402,3 millions de livres.

Le chiffre d‘affaires a grimpé de 27% à 5,1 milliards de livres, principalement en raison de la faiblesse de la monnaie britannique.

Quant au carnet de commandes, il s‘est étoffé à 57,5 milliards de livres contre 55,5 milliards fin 2008.

Rolls Royce prend 8,13% à 405,75 pence.

REPSOL (REP.MC)

Le groupe pétrolier espagnol a fait état d‘un bénéfice net hors effets de stocks et ajusté aux éléments exceptionnels supérieur aux attentes à 265 millions d‘euros au titre de son deuxième trimestre, là où les analystes anticipaient 209 millions d‘euros.

L‘année dernière, Repsol avait dégagé un bénéfice net de 694 millions d‘euros.

Le cours de Repsol perd 0,09% à 16,54 euros.

BRITISH AMERICAN TOBACCO (BATS.L)

Le cigarettier britannnique a annoncé une hausse de 25% de ses résultats au premier semestre et a indiqué qu‘il était en voie de dégager des bénéfices annuels robustes.

Le bénéfice par action ajusté ressort à 77,27 pence, alors que les analystes tablaient sur 72,7 pence.

BATS attribue ces résultats à l‘intégrations de la marque turque Tejkel et du danois ST, mais également aux effets positifs de la faiblesse de la livre.

BATS prend 0,33% à 1.846 pence.

Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below