July 30, 2009 / 9:42 AM / 8 years ago

LEAD 2 Nyse Euronext bat le consensus en réduisant ses coûts

5 MINUTES DE LECTURE

* BPA hors exceptionnels T2 de 51 cents (consensus: 45 cents)

* CA T2 +9,5% à $1,13 md

* Charges fixes en baisse de 6%

* L'action gagne 3% à Wall Street

Par Jonathan Spicer et Daisy Ku

NEW YORK/LONDRES, 30 juillet (Reuters) - En réduisant ses coûts, Nyse Euronext NYX.N est parvenu à dépasser une nouvelle fois les attentes du marché en terme de résultats financiers au deuxième trimestre et l'opérateur boursier s'attend à ce que la baisse de ses effectifs génère de nouvelles économies.

Les analystes ont salué la diminution inattendue de 6% des charges fixes du groupe et les déclarations de la direction sur la possibilité d'un dépassement des objectifs d'économies fixés pour 2009.

"Il y avait beaucoup de gras à enlever", a commenté Chris Allan, analyste de l'intermédiaire Pali Capital. "L'ancienne équipe dirigeante n'avait pas fait du très bon travail en terme d'intégration. Cette équipe de direction est très réactive, elle fait le ménage."

En excluant les éléments exceptionnels, la maison mère du New York Stock Exchange et des Bourses de Paris, Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne a dégagé au deuxième trimestre un bénéfice par action de 51 cents, soit six cents de plus que le consensus des estimations d'analystes établi par Reuters Estimates. Le chiffre d'affaires a progressé de 9,5% à 1,13 milliard de dollars.

La prise en compte des charges exceptionnelles donne une perte nette de 182 millions de dollars, soit 70 cents par action.

Le groupe a passé une charge de terminaison de contrats de 355 millions de dollars liée à l'expiration de son contrat de compensation avec le marché londonien LCH.Clearnet et une autre de 87 millions liée au plan de restructuration prévoyant 230 suppressions d'emplois en Europe et une soixantaine aux Etats-Unis.

Les Effectifs Reduits De 9% en Un an

Sur la période correspondante de l'an dernier, le groupe avait réalisé un bénéfice net de 73 cents par action, et un BPA hors exceptionnels de 75 cents.

A la Bourse de New York, l'action Nyse Euronext gagnait 1,96% vers 14h45 GMT à 27,55 dollars; à Paris au même moment, le titre prenait 2,77% à 19,6450 euros.

Le groupe a expliqué que sa nouvelle plateforme Liffe Clearing, lancée en Europe jeudi devrait contribuer à ses résultats cette année et générer plus de 100 millions de dollars de chiffre d'affaires annuel.

Le directeur général, Duncan Niederauer, a précisé que les suppressions de postes se traduiraient par "des sources de croissance du chiffre d'affaires et de réduction des dépenses à l'avenir". Le groupe employait 3.500 personnes au 30 juin, soit 9% de moins qu'il y a un an.

Nyse Euronext prévoit désormais de dépasser ou au pire d'atteindre la limite basse de son objectif de réductions de coûts sur l'ensemble de 2009. En avril, il avait dit tabler sur des dépenses d'exploitation fixes de 1,82 à 1,90 milliard de dollars.

"Une maîtrise solide des dépenses et la poursuite des synergies ont permis la hausse sur ce trimestre; le chiffre d'affaires a été un peu inférieur à nos estimations", a commenté Howard Chen, analyste de Credit Suisse, dans une note, relevant "un contexte de baisse potentielle des volumes dans l'ensemble du secteur et la poursuite des pressions concurrentielles".

Chez Nyse Euronext, le volume moyen de transactions sur actions aux Etats-Unis a augmenté de 25% au deuxième trimestre, tandis que sa progression était de 6% en Europe. Le chiffre d'affaires issu des dérivés a représenté un quart du CA global.

Version française Marc Angrand et Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below