September 30, 2008 / 9:00 AM / 9 years ago

LEAD 1 Tesco - Bénéfice conforme au S1 grâce à l'international

4 MINUTES DE LECTURE

LONDRES, 30 septembre (Reuters) - Tesco, premier groupe britannique de distribution, a fait état mardi d'une hausse de 10,3% de son bénéfice au premier semestre, conforme aux prévisions, et son directeur exécutif a profité de l'annonce de ces résultats pour appeler à une baisse des taux d'intérêt.

La publication des chiffres de Tesco permet à son action de grimper à la Bourse de Londres. Vers 8h45 GMT, le titre prenait 1,92% à 377 pence.

Le bénéfice imposable hors éléments exceptionnels ressort à 1,453 milliard de livres (1,824 milliard d'euros) lors des six mois au 23 août et les ventes ont progressé de 13,8% à 25,6 milliards de livres.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un bénéfice à 1,43 milliard de livres et des ventes à 25,78 milliards de livres.

"Solides et rassurants", commente un analyste de Deutsche Bank.

Le directeur exécutif de Tesco Terry Leahy a déclaré à Reuters qu'il était exact que les consommateurs étaient "pressés de toute part", mais qu'il était exagéré de dire, comme le font certains économistes, que les conditions de la vente au détail étaient les pires en trente ans.

Il a par ailleurs annoncé que le groupe anticipait "au moins" 400 à 450 millions de livres de réductions de coûts sur l'exercice financier.

Les analystes de Cazenove ont également salué les chiffres annoncés par Tesco.

"Les perspectives des pays où la consommation est le moteur de l'économie restent très opaques. Toutefois le groupe exprime sa confiance à l'égard de sa capacité à surmonter ces conditions difficiles, et cette idée est corroborée par ces résultats", soulignent-ils.

Tesco, qui dispose d'un réseau de 3.700 points de vente implantés dans treize pays, indique que sa croissance au premier semestre a été dopée par ses ventes à l'international et qu'il s'apprête à créer 30.000 emplois cette année.

Selon les analystes de TNS WorldPanel, Tesco a perdu des parts de marché au Royaume-Uni au profit de concurrents dont les prix sont jugés plus bas tels Asda, propriété de Wal-Mart (WMT.N) et Morrison (MRW.L), ainsi qu'au bénéfice d'Aldi ou Lidl.

Morrison a ainsi fait état d'une hausse de 8,2% de ses ventes à périmètre comparable hors carburants pour le trimestre achevé le 3 août.

Toutefois, Tesco dispose toujours de plus de 30% du marché britannique et tente d'orchestrer une riposte, offrant une large gamme de bas prix à grand renfort de publicité.

La publication de ces résultats a été l'occasion pour Terry Leahy de faire part de son opinion sur la conjoncture actuelle et d'en appeler à une révision de la politique monétaire de la Banque d'Angleterre.

"Le pic de l'inflation est passé, et cela ouvre la porte à une baisse des taux d'intérêt qui, je le pense, sera la bienvenue", a dit Terry Leahy

"De plus, il est important que les banques se remettent à faire leur travail, c'est à dire de fournir des liquidités à l'économie réelle et offrir des prêts à des prix raisonnables." /NDE

Mark Potter, version française Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below