30 avril 2009 / 07:35 / il y a 8 ans

Jour J pour Chrysler, un dépôt de bilan serait "presque certain"

* Chrysler doit présenter d‘ici la fin de la journée son plan de viabilité aux autorités américaines

* Quelques créanciers refusent les modalités de la restructuration de la dette, un dépôt de bilan jugé “presque certain” /WSJ

* Obama se dit plus optimiste sur la viabilité de Chrysler

* Le syndicat de l‘automobile ratifie la nouvelle convention collective

* Les détenteurs d‘obligations de General Motors présentent un projet alternatif de conversion de dette

DETROIT, 30 avril (Reuters) - Certains créanciers refusent les modalités de la restructuration de la dette de Chrysler et les discussions avec le Trésor américain ont été interrompues mercredi soir, à la veille de la date limite fixée au constructeur automobile pour présenter son plan de viabilité à l‘administration Obama, écrit le Wall Street Journal.

Le WSJ ajoute que cette nouvelle embûche rend “presque certain” un dépôt de bilan de Chrysler, qui ne pourra sans doute pas éviter de se restructurer sans se placer sous la protection de la loi sur les faillites.

Les principales banques créancières ont accepté l‘offre du Trésor sur la restructuration des 6,9 milliards de dette sécurisée de Chrysler, mais trois gérants de fonds - Oppenheimer Funds, Perella Weinberg Partners et Stairway Capital - ont renâclé, a-t-on indiqué de source proche des discussions.

Pour tenter d‘obtenir un accord unanime, le Trésor a proposé d‘augmenter de 250 millions de dollars la somme que les créanciers pourraient récupérer en cash, soit 2,25 milliards de dollars en tout, contre deux milliards proposé précédemment, a-t-on ajouté de même source.

Environ 45 institutions financières détiennent la dette sécurisée de Chrysler.

Chrysler a jusqu’à ce soir minuit, heure de Washington, pour négocier et boucler son plan de restructuration dont dépend l‘aide publique supplémentaire dont il a besoin et aussi son alliance stratégique avec Fiat FIA.MI.

L‘Etat américain investirait encore six milliards de dollars ans Chrysler en plus des quatre milliards de prêts d‘urgence consentis depuis le début de l‘année.

CONTRE-OFFENSIVE DES CRÉANCIERS OBLIGATAIRES DE GM

La coopération des salariés de Chrysler a été confirmée mercredi soir avec la ratification, par les adhérents du syndicat de l‘automobile américain UAW, d‘une convention collective révisée qui prévoit des économies de coûts drastiques, notamment par des baisses de salaires et une protection sociale moins favorable.

Le syndicat de l‘automobile canadien avait déjà accepté une révision de la convention collective en place chez Chrysler au Canada.

Le président Barack Obama, lors d‘une conférence de presse, a déclaré que les concessions consenties par les syndicats de Chrysler et par les principales banques créancières le rendaient plus optimiste qu‘il y a un mois sur la possibilité de restructurer le groupe afin d‘assurer sa viabilité à long terme.

Mais il n‘a pas écarté la possibilité d‘un dépôt de bilan, qui pourrait s‘avérer nécessaire pour consolider l‘impact des concessions acceptées par les créanciers et mettre en place l‘alliance projetée avec Fiat.

General Motors (GM.N), l‘autre géant automobile américain menacé de faillite, a jusqu‘en mai pour démontrer sa capacité à redevenir viable. Il a été demandé aux détenteurs d‘obligations GM, qui représentent environ 27 milliards de dollars de la dette du groupe, d‘en effacer 90% via un plan d’échange contre des actions lancé cette semaine en dépit des protestations des investisseurs.

Un comité représentant ces détenteurs d‘obligations a l‘intention de présenter un plan alternatif dans la journée aux autorités américaines.

Ce plan, a-t-on indiqué à Reuters de source proche du comité, donnerait aux créanciers obligataires 51% du capital en actions du constructeur, soit son contrôle, contre 10% seulement proposé pour le moment par GM.

Bureaux de Detroit, Los Angeles et Washington, version française Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below