Fiat rentable en 2009 malgré la baisse des ventes - presse

dimanche 30 novembre 2008 17h44
 

MILAN, 30 novembre (Reuters) - Fiat FIA.MI sera bénéficiaire l'année prochaine même si son chiffre d'affaires chute de 20%, a déclaré son vice-président John Elkann dans un entretien publié dimanche par le quotidien Il Sole 24 Ore, confirmant ainsi les prévisions du groupe.

"Fiat continuera de gagner de l'argent même si les ventes baissent fortement, même de 20% par rapport à 2008, qui n'est pas en soit une année excellente, a dit Elkann à propos des perspectives pour 2009.

En octobre, Fiat avait déclaré que ses ventes en volumes pourraient reculer de 10% à 20% et que son bénéfice d'exploitation courant pourrait plonger de 65% l'an prochain.

Elkann a précisé que le bénéfice d'exploitation courant (qui exclut des éléments non-récurrents comme les charges de restructuration) pourrait dépasser trois milliards d'euros cette année, confirmant ainsi une autre prévision donnée en octobre.

Il a ajouté que le président de Fiat, Luca di Montezemolo, et l'administrateur délégué Sergio Marchionne seraient confirmés à leurs postes lors de l'assemblée générale prévue en juin.

Il a écarté les rumeurs de marché récentes sur la possibilité d'une scission des activités de construction automobile du groupe. "Dans une situation de marché normale, c'est une idée qui pourrait être envisagée. Mais en ce moment, il est inutile d'en discuter", a-t-il dit.

Il a également évoqué la possibilité d'alliances entre Fiat et d'autres constructeurs.

"Nous traversons une crise majeure qui va radicalement modifier le monde automobile et Fiat pourrait jouer un rôle dans sa consolidation", a-t-il déclaré.

Prié de dire si le groupe italien se satisferait d'un rôle d'actionnaire minoritaire dans une alliance éventuelle, il a répondu: "L'important, c'est qu'il faudrait que cela soit un bon mariage". /MA

(Svetlana Kovalyova, version française Marc Angrand)