Goodyear, dans le rouge au T2, a néanmoins fait mieux qu'attendu

jeudi 30 juillet 2009 14h27
 

DETROIT, 30 juillet (Reuters) - Goodyear Tire & Rubber GT.N a publié jeudi une perte trimestrielle moins lourde que celle qu'anticipaient les analystes même si ses résultats reflètent l'impact de la crise en Amérique du Nord comme en Europe.

Le premier fabricant américain de pneumatiques a déclaré commencer à observer des signes de stabilisation économique et de reprise, bien que fragile, dans diverses régions du monde.

Sa perte nette ressort à 221 millions de dollars, soit 92 cents par action, au deuxième trimestre, à comparer à un bénéfice de 75 millions (31 cents/action) un an auparavant.

En excluant les éléments exceptionnels, Goodyear affiche une perte par action de 35 cents.

Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action de 70 cents selon Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires trimestriel a chuté de 25% à 3,94 milliards de dollars, contre 3,8 milliards attendus par le marché.

(David Bailey, version française Marc Angrand)