LEAD 1 Chimie - Dow et Rohm chutent, leur rapprochement menacé

lundi 29 décembre 2008 21h39
 

* L'action Dow Chemical perdait plus de 18% en fin de séance, Rohm & Haas près de 15%.

* L'abandon du projet de coentreprise au Koweit risque de compromettre le rachat de Rohm par Dow.

par Michael Erman et Jui Chakravorty Das

NEW YORK, 29 décembre (Reuters) - Les groupes américains de chimie Dow Chemical (DOW.N: Cotation) et Rohm & Haas ROH.N ont perdu jusqu'à plus de 20% en Bourse lundi après l'annulation par le Koweït d'un accord de coentreprise avec Dow, qui pourrait compromettre l'accord conclu par ce dernier pour racheter Rohm & Haas.

Et même s'il parvient à mener à bien ce rachat, Dow, numéro un de la chimie aux Etats-Unis, risque d'être pénalisé car cette opération d'un montant de 15,3 milliards de dollars (10,9 milliards d'euros) creuserait fortement son endettement, soulignent des analystes.

Or le groupe prévoyait de rembourser une part importante de ces dettes grâce au produit de sa coentreprise avec le groupe public koweïtien Petrochemical Industries, estimé à neuf milliards de dollars.

Des analystes estiment que Dow pourrait donc désormais se voir pressé de renégocier le rachat de Rohm & Haas, voire d'y renoncer.

Cette acquisition, annoncée en juillet, vise à renforcer Dow dans la chimie de spécialités, considérée comme moins cyclique et plus rentable que la chimie de base. Son annulation obligerait Dow à verser à sa cible une indemnité de 750 millions de dollars.   Suite...