Icade se veut très prudent face à la crise

mercredi 29 juillet 2009 15h51
 

* Coup de frein à l'investissement et à la promotion

* Pas d'acquisitions avant la vente effective des logements

* Dette: un échéancier favorable

par Juliette Rouillon

PARIS, 29 juillet (Reuters) - Icade, engagée dans une profonde restructuration en pleine crise immobilière et financière, met en veilleuse ses opérations d'investissement et de promotion et attend la vente de son pôle logements avant d'acquérir des actifs tertiaires, a annoncé mercredi son P-DG.

"On se met en position de crise, (...) en situation d'extrême prudence", a déclaré à la presse Serge Grzybowski lors de la présentation des résultats semestriels de la société.

La filiale de la Caisse des dépôts mène à marche forcée depuis deux ans la cession de ses logements et de ses activités de services immobiliers (administration de biens et property management) afin de se concentrer sur les actifs tertiaires, notamment les bureaux, commerces ou murs de cliniques.

"Dans le secteur de l'immobilier tertiaire, le plus dur n'est pas passé. (...) A l'évidence, il n'y aura pas de reprise dans les six mois qui viennent", a dit le P-DG.   Suite...