Nippon Steel subit la crise automobile et réduit ses prévisions

jeudi 29 janvier 2009 07h36
 

TOKYO, 29 janvier (Reuters) - Nippon Steel (5401.T: Cotation), le deuxième groupe sidérurgique du monde, subit l'impact de la crise automobile mondiale et a réduit sa prévision de bénéfice de 36% pour l'exercice courant, un abaissement bien plus important que ce à quoi s'attendait le marché.

Le groupe, qui compte notamment Toyota Motor (7203.T: Cotation) parmi ses principaux clients, table désormais sur un bénéfice courant avant impôt de 360 milliards de yens (3,05 milliards d'euros) pour l'exercice 208-2009 qui sera clos fin mars.

Le consensus des analystes était de 512,27 milliards de yens, selon Reuters Estimates.

Le groupe s'attend à une perte de 50,43 milliards de yens (427 millions d'euros) sur son dernier trimestre, de janvier à mars, sous l'effet du ralentissement de la demande provoqué par la crise économique mondiale.

Cet avertissement a fait dégringoler le titre Nippon Steel de plus de 3% dans l'après-midi à Tokyo. L'action a néanmoins fini inchangée à 281 yens.

Le titre avait perdu 25% de sa valeur entre octobre et décembre, une chute globalement conforme à celle de l'indice sectoriel de la Bourse de Tokyo .