Toshiba et Fujitsu plombés par le ralentissement économique

mercredi 29 octobre 2008 10h03
 

* Toshiba annonce une chute de 99% de son bénéfice d'exploitation trimestriel.

* Le groupe n'exclut pas de devoir encore réviser ses prévisions.

* Fujitsu abaisse déjà ses prévisions: les marchés des puces, des disques durs, des combinés mobiles et des PC vont mal.

TOKYO, 29 octobre (Reuters) - Toshiba (6502.T: Cotation) a annoncé mercredi un plongeon de 99% de son bénéfice d'exploitation trimestriel, conséquence du ralentissement du marché des semi-conducteurs, mais il s'en tient pour l'instant à ses prévisions annuelles, déjà révisées bien que toujours supérieures au consensus.

La baisse de la demande de puces a également pesé sur les résultats de son compatriote Fujitsu (6702.T: Cotation). Celui-ci a aussi souffert du ralentissement des ventes d'ordinateurs personnels et de disques durs, qui ont occulté les effets positifs de la réduction des coûts, l'obligeant à abaisser ses prévisions annuelles en dessous des attentes du marché.

L'ensemble du secteur des semi-conducteurs souffre de la baisse rapide des prix, qui a déjà pesé lourdement sur les résultats trimestriels des sud-coréens Samsung Electronics (005930.KS: Cotation) et Hynix Semiconductor (000660.KS: Cotation) et incite à la prudence le franco-italien STMicroelectronics (STM.PA: Cotation). [nLT348868].

Toshiba, numéro deux mondial des mémoires flash NAND, utilisées notamment dans des lecteurs audionumériques, des téléphones portables et des appareils photo numériques, s'attend à ce que ses activités de puces restent bénéficiaires sur la période octobre-mars, le second semestre de l'exercice fiscal, en dépit d'une baisse attendue de 10% des prix des NAND sur octobre-décembre et de 5% sur janvier-mars. Ces prix ont déjà chuté de 45% sur le semestre avril-septembre, a-t-il précisé.

"Nous attendons les ventes de la saison des fêtes de fin d'année avant d'apporter la moindre modification à nos projets d'investissements ou à nos prévisions", a déclaré le vice-président exécutif Fumio Muraoka lors d'une conférence de presse.

  Suite...