LEAD 1 EDF EN augmente son capital pour développer le solaire

vendredi 29 août 2008 14h13
 

PARIS, 29 août (Reuters) - EDF Energies Nouvelles EEN.PA a annoncé vendredi un projet d'augmentation de capital de 500 millions d'euros pour financer l'accélération de sa croissance dans la filière solaire photovoltaïque, qu'il espère voir se développer plus vite que l'éolien à long terme.

Le producteur d'énergies renouvelables, filiale à 50% d'EDF (EDF.PA: Cotation), a indiqué que l'électricien et le groupe Mouratoglou souscriraient à l'opération à hauteur de leur participation, soit 75,1% au total. Le groupe se fixe comme objectif de produire 4.000 Megawatts nets (toutes filières confondues) fin 2012, dont 500 MW de solaire, ce qui constitue un bond par rapport à un ancien objectif de 3.000 MW en 2011.

EDF Energies Nouvelles (EDF EN) a également annoncé une hausse de 38,8% de son résultat net part du groupe à 27,2 millions d'euros et un bond de 48,7% de son résultat brut d'exploitation (Ebitda) à 85,2 millions.

La société a en outre confirmé être en ligne avec son objectif d'au moins 200 millions d'euros d'Ebitda pour l'exercice 2008.

Vers 14h05, son action perdait 3,86% à 44,54 euros.

EDF EN vise essentiellement le développement de centrales photovoltaïques au sol et de centrales de production sur les bâtiments, dans ses pays d'implantation, tant pour son propre compte que pour compte de tiers.

"Nous sommes convaincus que c'est un marché à ses balbutiements, on pense que l'avenir du solaire est énorme et pourrait même dépasser celui de l'éolien", a déclaré lors d'une conférence de presse David Corchia, directeur général du groupe.

EDF EN prévoit d'investir principalement en Europe et aux Etats-Unis, qui offrent des subventions pour l'achat d'énergies "vertes".

Sur les 500 millions d'euros de l'augmentation de capital, 335 millions d'euros seront destinés aux fonds propres nécessaires à la réalisation de centrales photovoltaïques au sol et en toiture tandis que 165 millions d'euros iront à la filiale EDF Energies Nouvelles Réparties, qui développe notamment le solaire photovoltaïque distribué et porte les participations du groupe dans l'amont de la filière solaire.

Goldman Sachs et Société générale dirigent l'augmentation de capital. /BM

(Muriel Boselli et Vanessa Walters, version française Benjamin Mallet, édité par Noëlle Mennella)