Le groupe Partouche poursuit les négociations sur sa dette

vendredi 29 mai 2009 19h42
 

PARIS, 29 mai (Reuters) - Le groupe Partouche (PARP.PA: Cotation), dont le chiffre d'affaires a reculé de 10,8% à 222,8 millions d'euros au premier semestre, a déclaré vendredi que les négociations avec ses banques se poursuivaient sur la restructuration de sa dette.

Les banques du crédit syndiqué ont prorogé jusqu'au 30 juin 2009 l'échéance de paiement d'un crédit syndiqué de quelque 20 millions d'euros.

Le gérant de casinos a vu ses résultats se dégrader fortement en 2008 et ses fonds propres s'élevaient à la fin de cette année à 326,6 millions d'euros contre une dette financière nette de 353 millions.

L'activité du deuxième trimestre de l'exercice 2008/2009 s'est inscrite en recul de 6,7% à 106,1 millions, contre une baisse de 14,3% au trimestre précédent à 116,7 millions, ce qui s'explique par un effet de base plus favorable.

Partouche avait annoncé lors de la présentation de ses résultats annuels que l'évolution négative de sa rentabilité lui imposait une restructuration de sa dette.Il avait dit également envisager des cessions d'actifs.

(Jean-Michel Bélot)