29 juillet 2009 / 06:45 / il y a 8 ans

LEAD 3 Rhodia-T2 meilleur que prévu, l'Asie rend optimiste au T3

* Free cash flow E117 millions au T2

* Ebitda récurrent prévu en hausse au T3/T2, T4 incertain

* Forte hausse du titre

* Objectif d’économies de 120 millions sur l‘année

* Perte nette E40 millions au T2

(actualisé avec conférence téléphonique, cours, réaction)

par Jean-Michel Bélot

PARIS, 29 juillet (Reuters) - Rhodia RHA.PA a annoncé mercredi des résultats en baisse mais meilleurs que prévu au deuxième trimestre, dans un contexte de récession mondiale qui pèse sur les volumes du groupe chimique français.

Le groupe, dont les produits sont utilisés notamment pour l‘automobile, les détergents ou l’électronique, observe une reprise de la demande dans les pays émergents, en particulier en Chine, qui alimente son optimisme pour le troisième trimestre. Le redressement est en revanche très lent en Europe.

“Nous constatons aujourd‘hui un niveau d‘activité qui revient à la normale sur les marchés émergents, Amérique latine et Asie hors Japon”, a déclaré le P-DG, Jean-Pierre Clamadieu lors d‘une conférence de presse téléphonique.

“En revanche, en Europe et aux Etats-Unis, nous avons une demande qui s‘améliore légèrement. Le pire est probablement derrière nous en terme de demande mais nous sommes sur un scénario de sortie de crise lente dans ces deux régions du monde”, a-t-il ajouté.

L‘Ebitda (Excédent brut d‘exploitation) - indicateur privilégié des résultats pour le groupe - atteint 111 millions d‘euros (-43% en données constantes), un chiffre toutefois supérieur au consensus (90 millions) et en forte amélioration par rapport au premier trimestre (2 millions).

“C‘est la division polyamide qui affiche la plus forte reprise par rapport au T1 09, l‘Ebitda étant légèrement positif (6 millions c. -96 millions au T1 09), portée par les matières”, souligne Natixis, qui salue “le fort rebond séquentiel et des perspectives plutôt optimistes pour le T3”.

Vers 10h30, le titre (582 millions d‘euros de capitalisation boursière) progressait de 11,54% à 6,429 euros. Il a regagné 42% depuis le début de l‘année et 217% depuis le plus bas de 52 semaines atteint le 9 mars dernier. Le titre avait reculé de 83% en 2008.

Le résultat net accuse une perte de 40 millions (consensus -47 millions) contre un bénéfice de 35 millions un an plus tôt. Cette perte reflète le recul de l‘activité ainsi que l‘impact d‘une provision de 10 millions sur un litige fiscal.

En recul de 23%, le chiffre d‘affaires s’établit au 2e trimestre à 987 millions d‘euros contre 1.287 millions au 2e trimestre 2008 et un consensus de 993 millions.

Dans un contexte de récession mondiale, les ventes ont continué à souffrir d‘un niveau de volumes plus faible qu‘en 2008. La baisse des volumes s‘est toutefois atténuée d‘un trimestre sur l‘autre (-20% au 2e trimestre contre -27% au 1er trimestre).

Le chiffre d‘affaires a également été affecté par la diminution des prix de vente, qui ont suivi la baisse des coûts de matières premières et d’énergie.

Le groupe chimique, qui prévoit de réaliser 120 millions d‘euros d’économies en 2009 (la moitié du chemin a été accomplie au premier semestre), a dégagé un free cash flow positif de 117 millions d‘euros au 2e trimestre, grâce à la forte réduction (136 millions) du besoin en fonds de roulement.

Sans fournir d‘objectifs financiers pour 2009, Rhodia précise qu‘il table sur une légère amélioration de la demande et de l‘Ebitda récurrent au 3e trimestre par rapport au 2e trimestre. En revanche, ajoute-t-il, les niveaux de demande au 4e trimestre restent incertains.

Edité par Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below