June 29, 2009 / 3:29 PM / in 8 years

Bourse-Air Liquide aidé par son double profil cyclique-défensif

6 MINUTES DE LECTURE

* UBS souligne le potentiel de croissance d'Air Liquide

* Le groupe a un double profil, défensif et cyclique

* Il réagit habituellement plus tard que le reste de la chimie, en cas de crise ou de reprise

par Gilles Guillaume

PARIS, 29 juin (Reuters) - L'action Air Liquide (AIRP.PA) profite lundi d'un relèvement de recommandation d'UBS venu rappeler que le géant des gaz industriels, s'il reste avant tout une valeur défensive, tirera profit de son autre profil, plus cyclique, quand la croissance sera de retour.

Le ralentissement économique a conduit le groupe à revoir en baisse fin avril ses prévisions 2009, mais la partie défensive de son activité, santé et alimentation en tête, constitue un amortisseur en attendant des jours meilleurs dans le cycle industriel.

Vers 15h00, l'action Air Liquide gagne 1,27% à 66,54 euros, ce qui donne au groupe une capitalisation boursière de 17,33 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a fluctué au fil des implications de la crise sur ses perspectives d'activité, mais retrouve une pente globalement ascendante depuis la mi-mars et parvient à afficher un gain de 1,4% par rapport à son cours de janvier.

Malgré cela, il sous-performe l'indice DJ Stoxx des valeurs européennes de la chimie .SX4P qui a pris 3,75% depuis janvier.

Ce décalage a conduit UBS à passer à l'achat sur la valeur, alors que le conseil précédent de la banque suisse était à "neutre", au motif que comme pour le concurrent allemand Linde (LING.DE), les recommandations en vigueur jusqu'ici "ne traduisent pas leur potentiel de croissance".

"L'aspect défensif des gaz industriels au quatrième trimestre 2008 et au premier trimestre 2009 a été (...) notamment lié à l'exposition à des marchés défensifs comme la santé et l'alimentation", poursuit UBS dans sa note sectorielle.

"Les gaz connaîtront en terme de volume une reprise quand la production industrielle redémarrera, tandis que les tendances à long terme pour l'énergie, l'environnement et les marchés émergents restent robustes", ajoute la banque.

Mais cette réaction n'est pas toujours immédiate.

"Si on pousse le raisonnement, Air Liquide est une valeur que l'on peut qualifier de 'late cyclical'", précise Clément Célérier, analyste du secteur chez Natixis Securities.

"En cas de retournement de marché, les premiers à réagir sont les cycliques typiques, comme les titres de la chimie pure, qui réagissent très vite, à la hausse comme à la baisse. Air Liquide sous-performe le secteur depuis le début de l'année, son caractère de valeur défensive réduit sa sensibilité aux variations de marché: il est donc très intéressant d'en avoir quand le marché se retourne à la baisse, à l'inverse lorsque le marché repart, il y a beaucoup mieux à jouer ailleurs", ajoute-t-il.

Nouveaux Segments De Croissance

Le groupe plus que centenaire attend pour cette année un chiffre d'affaires et un résultat net proches des niveaux de 2008, la faiblesse plus marquée que prévu de la production industrielle lui faisant dire que le redémarrage se produira plus tard qu'il le pensait initialement [ID:nLS723653].

En attendant la reprise, le double profil d'Air Liquide lui permet de jouer sur les deux tableaux. Son aspect défensif l'aide en période de ralentissement: le groupe fournit aux hôpitaux de l'oxygène pour l'aide respiratoire ou du xénon pour l'anesthésie, et à l'industrie alimentaire de l'azote pour les surgelés ou de l'argon pour allonger la durée de vie des légumes crus.

Il mise aussi sur de nouveaux marchés, comme les soins à domicile qui progressent de plus de 10% en Europe, avec par exemple le traitement de l'apnée du sommeil.

La partie cyclique de l'activité est pour sa part incarnée par la métallurgie (oxygène et acétylène), l'automobile (argon pour les airbags) et l'énergie (hydrogène pour retirer le soufre des carburants lors du raffinage).

Quant au secteur électronique, s'il connaît un environnement difficile, l'activité reste dynamique en Asie et notamment en Chine où Air Liquide a annoncé au début du mois un contrat pour la fourniture de différents gaz utilisés dans la production d'écrans plats.

"Sur le long terme, Air Liquide bénéficie d'un business model qui lui garantit une très bonne stabilité ainsi qu'une excellente visibilité sur l'avenir", poursuit Clément Célérier.

Le groupe publiera ses résultats et son chiffre d'affaires du premier semestre le 30 juillet.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below