29 juillet 2009 / 06:40 / dans 8 ans

LEAD 2 Legrand-CA et profits chutent au S1, objectifs confirmés

* Chiffre d‘affaires en baisse de 16,7% au S1

* Marge opérationnelle ajustée récurrente à 16,9%

* Objectif d‘une marge supérieure à 14% en 2009 maintenu

* Hausse de plus de 3% de l‘action

Par Marc Joanny

(Actualisé avec cours, analystes)

PARIS, 29 juillet (Reuters) - Legrand (LEGD.PA) a annoncé mercredi un recul limité de sa marge opérationnelle au premier semestre dans un contexte d‘accélération de la chute des ventes compensée par celle de la baisse des coûts.

Le spécialiste des équipements électriques basse tension a fait état dans un communiqué de “quelques récents signaux encourageants” malgré des “tendances d‘activité toujours dégradées sur ses marchés finaux”.

Il s‘est dit “pleinement confiant dans sa capacité à réaliser son objectif d‘une marge opérationnelle ajustée récurrente supérieure à 14% en 2009”, que son P-DG, Gilles Schnepp, avait confirmé le 26 mai lors de l‘assemblée générale du groupe.

“Legrand confirme sa très forte capacité à réduire rapidement ses coûts et devrait afficher la meilleure résistance de profitabilité du secteur”, relève Natixis Securities dans une note de recherche.

Le titre affiche une hausse de près de 3,80% à 16,97 euros à 10h05, portant à près de 24% sa progression depuis le début de l‘année.

Legrand a accusé un recul de 16,7% de son chiffre d‘affaires à structure et changes constants sur les six premiers mois de l‘exercice en cours à 1.812,1 millions d‘euros avec un repli plus prononcé au deuxième trimestre (-18,4%) qu‘au premier -14,9%).

La principale zone responsable de cette dégradation est l‘Europe et plus particulièrement la France (-6,6% en organique au T1 et -12,9% au T2) et le Reste de l‘Europe (-18,3% au T1 et -25,7% au T2).

L‘Amérique du Nord (Etats-Unis/Canada) affiche un recul de 20,8% au T2 après -16,1% au T1, Legrand soulignant toutefois “la stabilisation depuis quelques mois du marché du résidentiel neuf aux Etats-Unis tel que le nombre de mises en chantier ou de permis de construire”.

Dans les pays émergents, où le groupe note une reprise notamment en Chine et en Inde, le repli s‘est stabilisé à -9,9% au T2 après -9,6% au T1.

Le résultat opérationnel ajusté récurrent est ressorti à 306,6 millions contre 404,1 millions d‘euros un an plus tôt, donnant une marge opérationnelle ajustée récurrente de 16,9% contre 18,7% au premier semestre 2008.

Le résultat net recule quant à lui à 151,1 millions d‘euros (107,9 millions après prise en compte des éléments non récurrents) contre 221,3 millions d‘euros au premier semestre 2008 (233,1 millions).

La base de coûts, définie comme la somme des coûts de production et des frais administratifs et commerciaux a été réduite de 17,4% (-20,9% au deuxième trimestre après -13,8% au premier trimestre), les charges de restructuration s’élevant à 29,4 millions d‘euros sur la période.

Les dépenses de R&D ont légèrement augmenté à près de 5% du chiffre d‘affaires et le groupe prévoit le lancement de nouvelles solutions de contrôle d’éclairage au deuxième semestre après celui de systèmes Voix-Données-Images et d‘un programme d‘appareillage (Arteor) au premier semestre.

Legrand, qui a généré 208 millions de cash flow libre, soit 11,5% de son chiffre d‘affaires au premier semestre, affichait une dette financière nette de 1.781 milliards d‘euros au 30 juin contre 2,209 milliards un an plus tôt.

Édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below