Intérim - Randstad recule en Bourse à cause de marges en baisse

jeudi 29 octobre 2009 10h49
 

AMSTERDAM, 29 octobre (Reuters) - Le numéro deux mondial de l'intérim Randstad (RAND.AS: Cotation) frôlait un plus bas niveau de trois mois jeudi à la Bourse d'Amsterdam, conséquence d'une pression accrue sur ses marges.

Malgré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, l'action du groupe néerlandais abandonnait 3,1% à 25,98 euros vers 09h40 GMT.

La marge brute a chuté à 19% au troisième trimestre, contre 20% au deuxième et 21,1% au quatrième trimestre 2008, notamment en raison d'une révision à la baisse de ses prix.

"La pression sur les marges est plus forte qu'attendu. Le marché ne s'est pas encore rétabli. C'est toujours un marché fortement concurrentiel", souligne Jan Wilpshaar, gestionnaire d'actifs chez Dresdner VPV.

"Il est courant pendant cette phase du cycle (économique) que des clients rompent leurs contrats pour les renégocier. Mais je dois dire que la pression avec laquelle ce phénomène s'est exercé a été forte", a déclaré à Reuters le directeur financier de Randstad, Robert-Jan van de Kraats.

L'excédent brut d'exploitation s'est établi à 93 millions d'euros au troisième trimestre, supérieur au consensus Reuters qui ressortait à 87 millions.

L'indice DJ Stoxx européen des biens et services industriels évoluait à l'équilibre (-0,07%) vers 09h40 GMT. Dans le même temps, l'action du numéro un mondial de l'intérim, le suisse Adecco ADEN.VX, progressait de 0,64% à Zurich.

Adecco publiera ses résultats la semaine prochaine.

(Gilbert Kreijger, version française Jean Décotte)