Continental - Perte nette d'un milliard d'euros au 3e trimestre

jeudi 29 octobre 2009 09h55
 

FRANCFORT, 29 octobre (Reuters) - Continental (CONG.DE: Cotation) a fait état jeudi d'une perte nette d'un milliard d'euros au titre du troisième trimestre, en raison d'une dépréciation inattendue.

Le bénéfice d'exploitation ajusté a augmenté de 30% pour atteindre 413 millions d'euros, supérieur aux attentes du marché, mais une dépréciation inattendue de survaleur de 876 millions d'euros a mis les comptes dans le rouge.

L'équipementier automobile allemand prévoit toutefois une amélioration importante au cours du dernier trimestre et une restructuration de son bilan d'ici la fin mars grâce à une augmentation de capital et la renégociation d'un prêt de 3,5 milliards d'euros venant à échéance en août.

En Bourse, l'action Continental gagne 2,46%.

Les banques créancières de Continental ont clairement fait savoir qu'une augmentation de capital est la condition préalable d'un refinancement de la dette.

Le groupe souhaite lever entre un et 1,5 milliard d'euros d'ici la fin du premier trimestre 2010. Il pourra alors espérer se mettre d'accord avec ses créanciers pour un report du paiement de la tranche B.

La dette nette du groupe s'établit à 9,46 milliards d'euros, soit plus du double de ses fonds propres.

Continental a été affaibli par les luttes d'influence entre la direction et son actionnaire de référence, le groupe familial Schaeffler, ce qui a conduit au départ du président du conseil de surveillance, du directeur financier et du président du directoire.

Les analystes espèrent que le nouveau président du directoire Elmar Degenhart, un ancien de la direction de Schaeffler, pourra mettre fin aux affrontements au sein de la direction.

(Christiaan Hetzner, version française Danielle Rouquié)