LEAD 1 BASF - Le dividende 2009 sera sans doute réduit

jeudi 29 octobre 2009 08h33
 

* Bénéfice net de 237 millions d'euros au T3, contre 401 millions d'euros attendus

* REX au T4 probablement en baisse par rapport à T3

FRANCFORT, 29 octobre (Reuters) - Le chimiste BASF BASF.DE a réaffirmé mercredi qu'il ne réussirait probablement pas à respecter son objectif de verser un dividende au moins égal à celui de l'année précédente pour la seizième année consécutive.

Le premier groupe chimique mondial, a à nouveau dit s'attendre à une baisse significative du chiffre d'affaires et du bénéfice en 2009 du fait de la crise.

Le bénéfice d'exploitation hors éléments exceptionnels au quatrième trimestre devrait être en hausse par rapport à la même période de l'année précédente, mais en baisse par rapport au troisième trimestre de 2009, peut-ont lire dans le communiqué des résultats du troisième trimestre.

Le bénéfice net au troisième trimestre a chuté de près de 70% à 237 millions d'euros, l'intégration accélérée de Ciba ayant pesé négativement. Les analystes interrogés dans le cadre d'une enquête Reuters attendaient en moyenne 401 millions.

Le résultat d'exploitation s'est élevé à 971 millions d'euros après éléments exceptionnels.

BASF dit entrevoir le bout du tunnel, notamment en Asie, mais, dit-il, la reprise sera lente et inégale.

Dow Chemical (DOW.N: Cotation) et DuPont (DD.N: Cotation), les deux principaux concurrents américains de BASF, ont annoncé ce mois-ci des résultats trimestriels meilleurs que prévu dans un contexte de baisse des ventes, de réduction des effectifs et de fermeture d'usines.

(Ludwig Burger, version française Danielle Rouquié et Sonia Manueco)