EADS - Jusqu'à E1,4 md de pénalités même si l'A400M est sauvé

mardi 28 avril 2009 09h00
 

PARIS, 28 avril (Reuters) - EADS EAD.PA EAD.DE doit faire face à des pénalités financières qui pourraient atteindre 1,4 milliard d'euros même en cas de sauvetage du programme d'avion de transport militaire A400M, indique le groupe d'aéronautique et de défense européen dans son rapport annuel.

EADS a accumulé des retards de trois à quatre ans dans le développement de cet avion de transport de troupes.

Six pays de l'Union européenne et la Turquie ont récemment signé un moratoire de trois mois pour renégocier le contrat de 20 milliards d'euros de l'A400M.

Au total, les sept pays clients ont commandé 180 exemplaires de l'appareil.

En cas d'annulation du programme A400M, le groupe européen de défense et d'aéronautique devrait rembourser les 5,7 milliards d'euros avancés par les gouvernements européens.

Une annulation en bloc du contrat semble peu probable mais EADS n'écarte pas la possibilité pour certains pays de réduire le nombre d'appareils commandés.

Voir aussi :

* Airbus redit son engagement envers le programme A400M [ID:nLU655507]   Suite...