LEAD 1 Safran réitère ses objectifs, poursuivra les acquisitions

jeudi 28 mai 2009 12h53
 

PARIS, 28 mai (Reuters) - Safran (SAF.PA: Cotation) confirme ses prévisions de résultats 2009 et poursuivra sa stratégie d'acquisitions ciblées pour conforter son développement, a déclaré jeudi Jean-Paul Herteman, son président du directoire.

Le spécialiste de l'aéronautique, de la défense et de la sécurité vise une marge opérationnelle comprise entre 5 et 6% cette année, en baisse par rapport à celle de 6,3% enregistrée en 2008, ainsi qu'un chiffre d'affaires stable, à comparer à 10,3 milliards d'euros l'an passé.

"Nous confirmons nos prévisions, je ne vois pas d'éléments de nature à modifier ces objectifs", a affirmé Jean-Paul Herteman au cours de l'assemblée générale annuelle du groupe.

"Les dernières semaines montrent (même) que la baisse du trafic aérien ralentit", a-t-il ajouté.

Lors de la présentation des résultats 2008 le 18 février, Jean-Paul Herteman avait justifié le déclin attendu de la marge d'exploitation 2009 par la stagnation, voire la baisse, programmée des activités de services de l'entreprise dans un contexte de décélération du trafic aérien. Le dirigeant a également souligné que Safran entendait poursuivre sa stratégie de croissance externe au cours des prochains mois au moyen "d'acquisitions ciblées en se concentrant sur des activités dans lesquelles il y a mariage stratégique fort."

Fin avril, Safran a annoncé le rachat d'une participation de 81% au capital de GE Homeland Protection, filiale du groupe américain General Electric (GE.N: Cotation) spécialisée dans la sécurité, pour 580 millions de dollars.

Safran et General Electric contrôlent par ailleurs à 50-50 le motoriste CFM International qui assure notamment la fabrication de tous les réacteurs du monocouloir 737 de Boeing (BA.N: Cotation).

Vers 12h50, l'action Safran recule de 2,1% à 9,31 euros à la Bourse de Paris. (Matthias Blamont, édité par Jean-Michel Bélot)