April 28, 2009 / 6:09 AM / 8 years ago

LEAD 3 Air Liquide abaisse à son tour ses prévisions pour 2009

5 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec téléconférence, analyste et cours de bourse)

* Air Liquide abaisse à son tour ses prévisions de croissance pour 2009

* Le spécialiste des gaz industriels attend maintenant un chiffre d'affaires et un bénéfice net proches des niveaux de 2008

* C.A. -3,0% au T1, conforme aux attentes

* L'action perd près de 6%

par Gilles Guillaume

PARIS, 28 avril (Reuters) - Air Liquide (AIRP.PA) a abaissé mardi ses prévisions de croissance pour 2009, emboîtant le pas à plusieurs autres spécialistes des gaz industriels qui ont réduit leurs ambitions à cause de l'impact de la crise sur leurs grands clients.

Le groupe français attend maintenant pour cette année un chiffre d'affaires et un résultat net proches des niveaux de 2008 alors qu'il visait jusqu'ici une croissance, la faiblesse plus marquée que prévu de la production industrielle lui faisant dire que le redémarrage se produira plus tard qu'il le pensait initialement.

Vers 11h40, l'action Air Liquide abandonne 5,35% à 62,2350 euros.

"Les premiers signes positifs constatés en fin de trimestre ne constituent pas encore une tendance", a déclaré le PDG du groupe Benoît Potier dans le communiqué de résultats, faisant référence à la petite embellie observée par exemple en Corée ou à Taïwan.

"Ainsi le calendrier de reprise de nos marchés devrait être plus étalé. Dans ces conditions, nous avons repositionné notre objectif pour l'ensemble de 2009 sur des niveaux de chiffre d'affaires et de résultat net proches de ceux de 2008", a-t-il ajouté.

Air Liquide avait réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 13,1 milliards d'euros pour un bénéfice net de 1,22 milliard, dans les deux cas des taux de croissance à deux chiffres.

La disparité entre les secteurs d'activité cycliques et défensifs du groupe s'est confirmée au premier trimestre, a souligné la directrice financière d'Air Liquide Fabienne Lecorvaisier, au cours d'une téléconférence.

Dans le premier - métallurgie, automobile - la demande en volume a accusé des baisses dépassant 30% tandis que dans le second - alimentation, pharmacie - elle a été limitée à moins de 10%.

"Voilà qui confirme que le secteur n'est pas immunisé à une crise de cette magnitude, malgré son profil défensif", commente Clément Célérier, analyste chez Natixis, dans une note de recherche.

"Le titre réagira négativement à cet avertissement sur résultat. Mais ce dernier ne devrait conduire qu'à une révision limitée des prévisions du consensus", ajoutent les analystes de CM-CIC Securities.

Ralentissement Brutal Au t1, Vers Un t2 Un Peu Meilleur

Air Liquide, qui fournit notamment de l'oxygène aux hôpitaux et de l'hydrogène aux raffineurs pour retirer le soufre des carburants essence et diesel, est le dernier acteur en date du secteur à réviser à la baisse ses projections.

Avant lui, son grand concurrent allemand Linde (LING.DE) a renoncé mi-mars à ses objectifs 2010 tandis que les américains Praxair (PX.N) et Air Products (APD.N) ont averti l'an dernier sur leurs résultats 2009. Pour cette année, Linde estime que ses résultats pourraient être soit en légère hausse, soit au même niveau qu'en 2008.

Air Liquide a fait état au premier trimestre d'un brutal ralentissement de son chiffre d'affaires. Celui-ci a baissé de 3,0% à 2,997 milliards d'euros, conformément au consensus de neuf analystes interrogés par Reuters, après une croissance de 11% sur l'ensemble de 2008.

Le groupe estime en revanche que le deuxième trimestre devrait être légèrement meilleur dans l'activité gaz et services. Il confirme aussi son analyse d'une année contrastée, avec un premier semestre moins favorable que le second.

Dans cet environnement, Air Liquide continue de donner la priorité au cash et l'objectif de réductions de coûts pour cette année a été porté de 250 à 300 millions d'euros grâce notamment à la mutualisation des achats. Le groupe a ajouté qu'à ce rythme, l'objectif de 600 millions d'euros d'économies sur trois ans dans le cadre du plan Alma devrait être dépassé.

Edité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below