28 janvier 2009 / 08:11 / il y a 9 ans

LEAD 1 Novartis déçoit au T4 en raison des effets de change

ZURICH, 28 janvier (Reuters) - Novartis NOVN.VX a publié mercredi des résultats inférieurs aux attentes pour son quatrième trimestre 2008 en raison de l'impact des effets de change.

Le chiffre d'affaires a tout juste dépassé les dix milliards de dollars, en légère progression de 1% alors qu'il a enregistré une croissance de 8% en monnaies locales, a indiqué le laboratoire bâlois dans un communiqué.

Dans la division Pharmacie, le chiffre d'affaires s'est étoffé de 5% à 6.430 millions de dollars et de 10% en monnaies locales. Les analystes en attendaient 6,77 milliards et 10,54 milliards pour l'ensemble due groupe.

"Nous avons atteint nos objectifs annuels en termes de croissance des ventes en monnaies locales en plus d'une forte performance opérationnelle, mais notre quatrième trimestre a été impacté sensiblement par la volatilité des marchés monétaires", a déclaré à Reuters John Gilardi, porte-parole de Novartis.

Le bénéfice net, en hausse de 62% à 1,50 milliard de dollars au quatrième trimestre 2008, n'a pas répondu non plus aux prévisions puisque les marchés le voyaient à 1,9 milliard.

A l'opérationnel, le résultat a presque doublé à 1,68 milliard mais le consensus en attendait plus de deux milliards.

Le bénéfice par action sur l'exercice ressort à 3,59 dollars après 2,81 en 2007. Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale du 24 février le versement d'un dividende de 2 francs par action, après 1,60 franc pour l'exercice dernier.

PAS DE SUPPRESSIONS D'EMPLOIS DANS L'IMMEDIAT

Novartis a pu mettre en avant les progrès réalisés par son programme d'amélioration Forward, lancé en 2007. Le groupe a dépassé en 2008 son objectif de 670 millions d'économies avec un total de 1,1 milliard.

De nouvelles réductions de coûts importantes sont attendues en 2009 et la direction s'attend à ce que son objectif de 1,6 milliard prévu pour 2010 soit dépassée.

Pour l'année en cours, Novartis prévoit des chiffres d'affaires et résultat net records, "visant une croissance supérieure dans un contexte difficile".

Le chiffre d'affaires net devrait croître à un taux à un chiffre dans la partie moyenne de la fourchette, tandis que dans la Pharmacie, il devrait enregistrer une progression à un chiffre dans la partie moyenne à haute de la fourchette en monnaies locales.

Le président-directeur général Daniel Vasella entend encore accroître la productivité de Novartis mais pas au détriment de l'emploi. "Ce n'est envisagé qu'en dernier ressort", a-t-il indiqué lors d'une téléconférence.

Les analystes ne cachent pas leur déception. "C'est une mauvaise surprise alors que les prévisions pour 2009 correspondent aux attentes", explique Thomas Maul, analyste chez DZ Bank.

L'action se traite en baisse de 3,4% à 49,70 francs dans les premières minutes de transactions, alors que l'indice SMI est en légère hausse. Le titre de Novartis se traite à près de 11 fois les bénéfices attendus en 2009, soit plus que ses rivaux AstraZeneca (AZN.L) et Sanofi-Aventis (SASY.PA) mais proche de GlaxoSmithKline (GSK.L) et derrière son rival helvétique Roche ROG.VX.

Pascal Schmuck, édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below