CONSENSUS Renault - Perte nette significative attendue au S1

mardi 28 juillet 2009 16h06
 

 PARIS, 28 juillet (Reuters) - Renault (RENA.PA: Cotation).
 Prévisions de résultats du premier semestre 2009.
 Date et heure de publication: jeudi 30/07 avant-Bourse.
 Nombre d'analystes interrogés dans le consensus Reuters
Estimates, arrêté au 27 juillet: Quatre pour le résultat
opérationnel, trois pour le résultat net et huit pour le chiffre
d'affaires.
 
 (en millions d'euros)
             REX         RESULTAT NET      C.A.
Moyenne     -858,2        -2.405,7        15.990
Médiane        -862,5        -2.190          15.805
Maximum        -700          -2.080          17.028
Minimum      -1.008          -2.947          15.213
----------------------------------------------------
S1 2008         845         315              20.942

Variation
(moyenne)       n.s          n.s             -23,5%
NOTE: n.s = non significatif
 
 ACTIVITE: constructeur automobile, onzième constructeur
mondial en 2008, quatrième avec son partenaire japonais Nissan
(7201.T: Cotation).
 
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIETE: 
 * La société n'a publié aucun objectif pour 2009 compte tenu
du manque de visibilité qui touche le secteur automobile. 
 * La direction de Renault a néanmoins souligné anticiper un
free cash flow (flux de trésorerie disponible) positif.
 
CE QUE LE MARCHE ATTEND:
 * Des informations sur le niveau du free cash flow 
 * Des informations sur le niveau des stocks. Le groupe
espère faire diminuer ses invendus d'un milliard d'euros en
valeur cette année.
 * Un point d'étape sur les départs enregistrés au sein de
l'entreprise. Renault espère se séparer de 9.000 collaborateurs
en 2009 sur la base de départs naturels.
 * Le sentiment de Renault sur l'état du marché alors que les
mécanismes de "primes à la casse" déployés dans plusieurs pays
européens doivent s'achever à la fin de l'exercice.
 * L'avis du constructeur sur la santé financière des
équipementiers automobiles, également durement affectés par la
crise.
 * Des précisions sur la stratégie immobilière alors que
Renault a communiqué en début d'année son intention d'engager
des cessions de bureaux accompagnées d'une réorganisation de ses
implantations en Ile-de-France.
 
 (Matthias Blamont, édité par Gilles Guillaume)