28 juillet 2009 / 10:23 / il y a 8 ans

LEAD 1 Ahold-CA du T2 inférieur aux prévisions, le titre baisse

* C.A. en hausse de 11,5% mais moins bon que prévu

* Le distributeur va se focaliser sur les promotions

* Le titre perd 4%

AMSTERDAM, 28 juillet (Reuters) - Ahold AHLN.AS a fait état mardi d‘un chiffre d‘affaires du deuxième trimestre inférieur aux attentes, une annonce qui fait plonger le titre du distributeur néerlandais de plus de 4% en fin de matinée.

Le groupe, qui avait récemment gagné des parts de marché à la faveur de mesures de restructuration adoptées bien avant ses principaux rivaux, a annoncé des ventes de 6,43 milliards d‘euros.

Même si cela représente une hausse de 11,5% par rapport aux 5,77 milliards de la même période de 2008, ce niveau est inférieur aux 6,56 milliards attendus en moyenne par les 13 analystes interrogés par Reuters.

Le groupe, propriétaire de l‘enseigne Albert Heijn aux Pays-Bas et des marques Stop & Shop et Giant aux Etats-Unis, a apparemment pâti de dépenses alimentaires des consommateurs moins élevées que prévu en raison de la crise.

“Les chiffres d‘Ahold sont inférieures aux attentes. Le groupe a réussi pendant longtemps à maintenir ses rivaux à distance mais, avec les données d‘aujourd‘hui, ce temps paraît révolu”, a déclaré Richard Withagen, analyste chez SNS Securities.

Vers 10h20 GMT, le titre Ahold reculait de 4,0% à 8,054 euros alors que l‘indice regroupant les valeurs de la distribution européennes .SXRP avançait de 0,1%.

Bien avant le belge Delhaize DELB.BR ou l‘américain Kroger (KR.N), Ahold avait pris des dispositions anti-crise qui lui ont permis de continuer à afficher des taux de croissance solides à mesure que la récession s‘aggravait.

Mais les consommateurs se montrent de plus en plus sensibles à l‘argument prix et commencent à limiter leurs dépenses, a souligné le groupe.

“L‘inflation a considérablement ralenti et nous continuons d‘observer des changements de comportements des consommateurs, de plus en plus focalisés sur les prix et les promotions”, a poursuivi Ahold.

Le ralentissement de l‘activité du groupe est surtout sensible aux Etats-Unis, où les enseignes Stop & Shop et Giant-Landover ont enregistré une hausse de 2,8% de leurs ventes, à 4,1 milliards de dollars (2,87 milliards d‘euros).

Giant-Carlisle, une autre franchise aux Etats-Unis, a de son côté vu ses ventes progresser de 0,4% à 1,1 milliard de dollars

Aux Pays-Bas, le chiffre d‘affaires d‘Albert Heijn a progressé de 7,8% à 2,2 milliards d‘euros.

La croissance du chiffre d‘affaires d‘Ahold est supérieure à celle de plus gros concurrents européens. Carrefour (CARR.PA) a ainsi vu ses ventes reculer de 1,2% au deuxième trimestre et tandis que Tesco (TSCO.L) a connu une hausse de 9,7% de son chiffre d‘affaires sur la période.

Reed Stevenson, version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below