August 28, 2009 / 7:54 AM / 8 years ago

LEAD 1 Bourse-Lagardère monte après des perspectives rassurantes

4 MINUTES DE LECTURE

PARIS, 28 août (Reuters) - Lagardère (LAGA.PA) monte en Bourse vendredi après avoir indiqué que ses résultats 2009 pourraient se situer dans la moitié supérieure de ses prévisions, estimant que son activité avait touché son niveau plancher.

Le groupe de médias a publié jeudi soir un résultat opérationnel courant consolidé (Resop) médias supérieur aux attentes à 181 millions d'euros, en baisse de 29,2%, à la faveur du dynamisme de son pôle d'édition, toujours porté par le succès de la tétralogie "Twilight" de Stephenie Meyer. (Plus de détails: [ID:nLR288590]

L'action s'adjuge 5,6% à 29,88 euros vers 9h45, surperformant largement l'indice européen des médias .SXMP et le CAC 40 .FCHI, tous deux en hausse de 0,8% à la même heure.

Lagardère a préféré, par prudence, ne pas réviser sa prévision de stabilité, voire de baisse pouvant aller jusqu'à 10% du Resop à taux de change constants pour trois de ses quatre principales divisions.

"La direction s'est montrée relativement optimiste, suggérant - malgré leur approche prudente - qu'ils devraient se situer dans la partie supérieure de cette marge", écrit dans une note UBS, qui porte son objectif de cours de 31 à 35 euros tout en restant à l'achat sur le titre.

Le groupe a expliqué que le comparatif devrait être défavorable pour Lagardère Publishing au second semestre, puisque le succès de "Twilight" avait véritablement décollé au premier semestre 2008, et que le contexte d'activité restait très instable.

Lagardère s'est à nouveau abstenu de toute prévision pour le pôle audiovisuel et presse (Lagardère Active), touché de plein fouet par la crise du marché publicitaire, mais il anticipe un rebond de 8% des recettes de ses radios au troisième trimestre en France, porté par la solide performance d'Europe 1, après une chute de 21% au deuxième trimestre.

"L'amélioration dans la publicité est encourageante et nous avons légèrement relevé nos anticipations pour Lagardère Active, ainsi que sur Lagardère Services (pôle distribution qui comprend notamment les magasins de presse Relay) grâce aux économies supplémentaires réalisées", souligne pour sa part Goldman Sachs.

CM-CIC juge quant à lui "très confortable" la prévision annuelle, hors Lagardère Active, tout en notant que cette division ne montre pas d'amélioration sensible au troisième trimestre. "Le véritable catalyseur viendra du redressement de Lagardère Active", souligne-t-il.

Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below