CONSENSUS Vivendi - Ebita attendu en hausse de 3,8% au T2

vendredi 28 août 2009 14h55
 

 PARIS, 28 août (Reuters) - Vivendi (VIV.PA: Cotation). Résultats du
deuxième trimestre 2009.
 Date et heure de publication : 01/09 à 7h00 CET.
 Conférence de presse 01/09 à 11h30 CET.
 
 Nombre d'analystes interrogés : 10
 
 (en millions d'euros)
        CA      EBITA     EBITA      EBITA     EBITA
       GROUPE   GROUPE    SFR        UMG       C+
 Moyenne  6.693    1.416     636        132       206
 Médiane  6.670    1.425,5   634        129,5     204
 Maximum  6.865    1.457     655        158       227
 Minimum  6.554    1.354     620        108       189
 -------------------------------------------------------------
 T2 2008  5.988    1.364     716        148       181
 Var.    +11,8%    +3,8%    -11,2%     -10,8%    +13,9%
 
 ACTIVITÉ : Premier groupe européen des médias et de
divertissement en termes de capitalisation boursière. 
 Vivendi détient 56% de SFR, deuxième opérateur télécoms
français (Vodafone (VOD.L: Cotation) possède le solde), 53% de Maroc
Telecom (IAM.PA: Cotation)(IAM.CS: Cotation), 65% de Canal+ France, Universal Music
Group (UMG, première maison de disque mondiale) et 54%
d'Activision Blizzard (ATVI.O: Cotation), issu de la fusion l'été 2008
entre Vivendi Games et l'américain Activision. Vivendi possède
également 20% de NBC Universal, contrôlé par General Electric
(GE.N: Cotation) avec 80% du capital.
 
 NOTE:
 Activision Blizzard a publié le 5 août des résultats
semestriels supérieurs aux attentes mais a abaissé sa prévision
de chiffre d'affaires pour l'exercice [ID:nL535511].
 Maroc Telecom a annoncé le 29 juillet pour le premier
semestre une hausse de 1,9% de son chiffre d'affaires et une
marge opérationnelle de 44,9%. Il a dit viser une hausse
d'environ 2% de son C.A. et une marge de l'ordre de 45% en 2009
[ID:nLT356025].


 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ : 
 Le premier groupe européen de médias et de divertissement a
réaffirmé lors de la publication de ses résultats en mai viser
en 2009 une "forte croissance" de son résultat opérationnel
ajusté (Ebita), ainsi qu'un résultat net ajusté "solide", dont
il compte à nouveau redistribuer au moins la moitié à ses
actionnaires.
 Le groupe anticipe une dette financière nette "légèrement
inférieure" à son niveau de 8,3 milliards d'euros à fin mars -
stable comparé à la fin décembre - en l'absence d'acquisition
majeure cette année.
 
 CE QUE LE MARCHE ATTEND:
 1 - Des recrutements d'abonnés très marqués dans l'ADSL au
deuxième trimestre après les performances décevantes d'Orange
(France Télécom FTE.PA) et Free (Iliad (ILD.PA: Cotation)).
 2 - Le point sur la stratégie de croissance externe de
Vivendi après l'interruption de ses discussions avec Zain
(ZAIN.KW: Cotation) en juillet [ID:nLK23531].
 3 - Le nombre d'abonnés et le taux de résiliation au sein de
Canal+ et l'impact des offres "low cost" prévues pour septembre
[ID:nLL404854].
 (Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard)