28 août 2009 / 05:37 / il y a 8 ans

LEAD 1 Ipsen confirme ses objectifs 2009 et monte en Bourse

* Ipsen confirme ses objectifs 2009

* Remonte ses prévisions de ventes de Dysport aux Etats-Unis

* Le titre monte

Par Noëlle Mennella

PARIS, 28 août (Reuters) - Ipsen (IPN.PA) a confirmé vendredi ses objectifs pour 2009 à l'issue d'un premier semestre affaibli par les investissements de préparation aux lancements du laboratoire aux Etats-Unis.

Spécialisé dans l'oncologie, l'endocrinologie, la neurologie et l'hématologie Ipsen a par ailleurs annoncé que les ventes américaines de son Dysport en neurologie devraient être plus importantes que prévu.

Au cours du premier semestre, Ipsen a reçu le feu vert pour une mise sur le marché de Dysport aux Etats-Unis. La société vendra le produit dans son indication thérapeutique (dystonie cervicale), tandis que Medicis s'en chargera dans son indication esthétique (correction des rides).

Initialement prévue à 50 millions de dollars à l'horizon 2012, ces ventes devraient être plus importantes, estime aujourd'hui le laboratoire.

Cette information ainsi que la confirmation d'une croissance des ventes de médicaments comprise entre 7 et 9%, hors effets de change, en 2009 ont profité à l'action Ipsen qui, vers 12h50, montait de 3,37% à 34,9 euros, portant sa progression depuis le début de l'année à environ 21%.

Sur la première partie de 2009, le bénéfice net par du groupe a diminué de 10,9% à 98,7 millions d'euros, tandis que son résultat opérationnel s'inscrit en baisse de 14,2% à 125,2 millions.

"Bien que le groupe enregistre temporairement une dilution de ses résultats, correspondant aux efforts qu'il mène pour préparer ou soutenir le lancement de ses produits aux États-Unis, ces approbations valident pleinement dans un contexte macroéconomique difficile le calendrier de ces acquisitions", a commonté le président Jean-Luc Bélingard.

"Si à court terme, l'environnement pharmaceutique recèle plus d'incertitudes, nous sommes convaincus du succès de nos franchises en endocrinologie et neurologie pour le long terme sur ce territoire", a-t-il poursuivi.

Au juin 2009, la société disposait d'une trésorerie nette positive de 119 millions d'euros.

Chez Gilbert Dupont, Guillaume Cuvillier maintient son opinion "acheter" sur la valeur.

"Ipsen présente un modèle économique robuste avec une forte récurrence d'importants flux de trésorerie, générés notamment par un maintien sur des niveaux élevés de la rentabilité, une bonne maîtrise du BFR et une politique d'investissements maîtrisée", écrit-il dans une note.

Edité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below