LEAD 1 Le bénéfice d'Ahold au T1 dopé par les Etats-Unis

jeudi 28 mai 2009 11h16
 

* Le Rex en hausse de 18% à 396 millions d'euros

* charge de 66 millions d'euros, ce qui fait chuter le net

* L'environnement doit encore se stabiliser, estime son DG

(actualisé avec commentaire du DG, cours de Bourse)

AMSTERDAM, 28 mai (Reuters) - Le groupe de distribution Ahold AHLN.AS a fait état d'un bond de 18% de son bénéfice d'exploitation jeudi, grâce à son plan de restructuration, mais prévient que la conjoncture n'est pas encore pleinement stabilisée.

Le résultat d'exploitation se monte à 396 millions d'euros, contre 336 millions au premier trimestre 2007.

Ahold, qui exploite la première chaîne de supermarchés des Pays-Bas, Albert Heijn, mais réalise un peu plus de la moitié de ses ventes aux Etats-Unis, est en avance par rapport à la plupart de ses concurrents grâce à une restructuration entreprise bien avant la crise économique.

"Nos ventes et nos marges ont été fortes aux Pays-Bas et aux Etats-Unis, malgré un environnement économique difficile", a déclaré le directeur général du groupe John Rishton.

Prié de commenter le climat de la distribution et de dire s'il percevait des signes de stabilisation, Rishton a répondu qu'il "était trop tôt et trop présomptueux de d'évoquer un environnement stable."   Suite...