LEAD 1 Ahold - L'opérationnel perd 14% au T2, objectif maintenu

jeudi 28 août 2008 10h55
 

AMSTERDAM, 28 août (Reuters) - Ahold AHLN.AS a fait état jeudi d'une baisse de 14,2% de son résultat opérationnel du deuxième trimestre, un recul plus marqué que son prévu, ce qui pèse sur le titre en Bourse, mais le groupe néerlandais de supermarchés a maintenu son objectif de marge d'exploitation sur l'exercice.

RESULTATS. Le groupe - qui détient Albert Heijn, la première chaîne de supermarchés aux Pays-Bas, tout en réalisant près de la moitié de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis - a dégagé un résultat opérationnel de 235 millions d'euros au deuxième trimestre, contre 247 millions attendus en moyenne par les analystes interrogés par Reuters.

Les baisses de prix et les campagnes de promotion organisées par le groupe pour attirer la clientèle ont pesé sur les marges. Ahold, numéro sept mondial en termes de chiffre d'affaires, a ainsi vu sa marge opérationnelle tomber à 4,3% contre 5,1% il y a un an et 4,9% au premier trimestre 2008.

Le bénéfice net des opérations poursuivies a progressé de 4,1% à 177 millions d'euros, contre 170 millions un an plus tôt.

Le bénéfice d'exploitation de la filiale néerlandaise Albert Heijn a grimpé de 6,2% à 138 millions d'euros mais n'en a pas moins raté le consensus du marché.

Aux Etats-Unis, les chaînes Store&Shop et Giant-Landover ont réalisé un opérationnel de 125 millions de dollars, en recul de 22,4%, et Giant-Carlisle a signé un résultat d'exploitation de 51 millions de dollars, en baisse de 16,4%. Ces résultats ont tous deux raté le consensus.

PERSPECTIVES. Le directeur général d'Ahold, John Rishton, a indiqué que le groupe était bien parti pour réaliser 500 millions d'euros d'économies d'ici la fin 2009.

Il a ajouté que les marges étaient attendues en amélioration d'ici la fin de l'année aux Etats-Unis pour Stop&Shop et Giant/Landover.

"Nous pensons être en mesure d'équilibrer croissance des ventes et marge pour réaliser notre objectif 2008 d'une marge opérationnelle de 4,8ù à 5,3%", a-t-il dit dans un communiqué.   Suite...