Saft - Résultat opérationnel en hausse de 8,6% au S1

jeudi 28 août 2008 08h47
 

 PARIS, 28 août (Reuters) - Saft. Résultats consolidés
du 1er semestre 2008
 (En millions d'euros, sauf indication contraire)
 Résultat net                      22,5  c.  15,8 (+42,4%)
 Résultat opérationnel             40,6  c.  37,4 (+ 8,6%)
 Marge opérationnelle              13,3% c.  12,4%
 Ebitda                            54,8  c.  51,5 (+ 6,4%)
 Marge brute                       85,6  c.  81,8 (+ 4,6%)
 Chiffre d'affaires               306,4 c.  302,1 (+ 1,4%)
 NOTE : dans un communiqué, le fabricant de batteries
indique que l'amélioration du résultat net s'explique notamment
par la baisse de la charge financière, l'absence de perte sur
les contrats de couverture de matières premières et la
diminution du taux d'imposition.
 La dette nette au 30 juin 2008 s'élève à 268,1 millions
d'euros contre 297,8 millions au 31 décembre 2007. Le ratio
dette nette/Ebitda s'établit ainsi à 2,67 au 30 juin 2008 contre
un ratio de 3,10 au 31 décembre 2007.
 Les fonds propres du groupe au 30 juin 2008 s'élèvent à
148,1 millions d'euros contre 126,9 millions d'euros au 31
décembre 2007.
 La trésorerie du groupe s'établit à 56,5 millions d'euros au
30 juin 2008, en hausse de plus de 14,2 millions d'euros par
rapport au 31 décembre 2007. 
 
 PERSPECTIVES 
 Le groupe table désormais pour 2008 sur une croissance
comprise entre 5% et 6% de son chiffre d'affaires à changes
constants (contre +4 à +6% auparavant) et sur une marge d'Ebitda
supérieure ou égale à 18% (contre 16,5-17,5% prévu auparavant).
 Les prévisions initiales de Saft pour l'exercice 2008
reposent sur les hypothèses suivantes :
 ·  Prise en compte d'un impact de la baisse des cours du
nickel sur le niveau des ventes de la division RBS (piles
rechargeables) ;
 ·  Prévision d'Ebitda basée sur un cours de change moyen
euro/$ de 1,53 pour l'année 2008 ;
 ·  Un cours moyen spot du nickel sur le marché LME d'environ
20.000 dollars la tonne au second semestre ;
 ·  Une sensibilité inchangée du chiffre d'affaires et de
l'Ebitda à l'évolution des cours de change, à savoir :
 - Une sensibilité de 4% du chiffre d'affaires pour une
variation de 10% du cours de change $/euro
 - Une sensibilité de 6% de l'Ebitda pour une variation de
10% du cours de change $/euro.
 
 AGENDA 
 le chiffre d'affaires du 3e trimestre sera publié le 6
novembre 2008.
 (Jean-Michel Bélot, édité par Jacques Poznanski)