Honda abaisse ses prévisions de résultats 2008-2009

mardi 28 octobre 2008 08h16
 

TOKYO, 28 octobre (Reuters) - Honda (7267.T: Cotation) a annoncé mardi une révision en baisse de ses prévisions de résultats pour l'exercice en cours, en raison d'une baisse de la demande au niveau mondial et de la vigueur du yen.

Le deuxième constructeur automobile japonais anticipe désormais un bénéfice net de 485 milliards de yens (quatre milliards d'euros) pour l'exercice en cours, qui se termine le 31 mars 2009, contre 490 milliards de yens précédemment.

Le niveau de résultat attendu représente un recul de 19% par rapport au chiffre de 2007-2008 et est en deçà du consensus de 503 milliards de yens établi à partir d'une enquête menée par Reuters auprès de 11 analystes financiers.

En matière de bénéfice opérationnel, Honda table désormais, hors Chine, sur 550 milliards de yens contre 630 milliards attendus auparavant.

Les nouvelles prévisions du groupe se fondent, pour la période allant d'octobre 2008 à mars 2009, sur un cours moyen du yen par rapport au dollars à 100 yens et sur un cours moyen par rapport à l'euro de 135.

Honda est généralement considéré comme l'un des constructeurs automobiles les mieux à même de faire face à des crises en raison de la flexibilité de ses processus de production et de sa gamme de véhicules bâtie autour d'une volonté de réduire la consommation de carburant.

Mais même Honda devrait souffrir d'une contraction plus forte que prévu des marchés américain et européen ainsi que d'une moins forte croissance dans les pays émergents, Chine et Inde en tête.

En outre, les constructeurs japonais souffrent de la hausse du yen, qui a fortement progressé par rapport au dollar, à l'euro, au real brésilien et par rapport à un panier de devises asiatiques.

Honda a l'habitude de dire qu'à chaque fois que le dollar recule d'un yen, il doit retirer 20 milliards de yens de son bénéfice opérationnel.

Sur le deuxième trimestre de son exercice 2008-2009, clos le 30 septembre, le groupe a vu son bénéfice net reculer de 41% à 123,32 milliards de yens, son résultat opérationnel chuter de 48% à 148,85 milliards et son chiffre d'affaires baisser de 4,9% à 2.830 milliards de yens. /BVO

(Chang-Ran Kim, version française Benoit Van Overstraeten)