28 octobre 2008 / 11:13 / il y a 9 ans

LEAD 1 Les Pays-Bas apportent 3 mds d'euros à l'assureur Aegon

* L'Etat achètera pour trois milliards d'euros de titres émis par Aegon.

* Le groupe, qui a perdu 350 millions d'euros au 2e trimestre, ne versera pas de solde de dividende.

* L'action Aegon baisse à la Bourse d'Amsterdam.

par Reed Stevenson

AMSTERDAM, 28 octobre (Reuters) - L'assureur néerlandais Aegon (AEGN.AS) a annoncé mardi que l'Etat lui apporterait trois milliards d'euros pour renforcer son capital, érodé par les pertes subies sur les marchés financiers et son exposition aux investissements à risque.

Les modalités financières de ce renflouement public, le deuxième d'une grande entreprise financière aux Pays-Bas, sont similaires à celles fixées la semaine dernière pour l'injection de 10 milliards d'euros d'argent public dans ING ING.AS.

Le gouvernement néerlandais avait annoncé au début du mois mettre 20 milliards d'euros à la disposition du secteur.

Aegon, dont le siège est à La Haye, devra rembourser l'Etat avec une prime ou lui verser un coupon annuel de 8,5%.

A la Bourse d'Amsterdam, l'action Aegon cédait 4,14% à 3,24 euros vers 10h40 GMT. Le titre avait auparavant chuté de 60% depuis le début septembre, tombant au plus bas depuis 1993.

Comme dans le cas d'ING, l'Etat va souscrire à une émission de titres perpétuels sans droit de vote convertibles en actions.

Le ministère des Finances a déclaré qu'Aegon était une compagnie d'assurance "en bonne santé et bien gérée". le directeur général du groupe, Alex Wynaendts, s'est quant à lui efforcé de rassurer les actionnaires et les assurés quant à la solvabilité de l'entreprise.

"Aucun doute n'est permis sur la capacité d'Aegon à faire face à ses obligations sur le long terme", a-t-il dit lors d'une téléconférence. "Notre objectif est de rembourser (l'Etat) dès que nous le pourrons, en fonction des conditions de marché."

Le groupe a également dit que le troisième trimestre devrait se solder par une perte nette de 350 millions d'euros, due notamment à quelque 400 millions de dépréciations.

"La perte est un peu plus lourde qu'attendu", a commenté Renata Brand, analyste de SNS Securities. "La question sera de savoir comment cela se traduira en 2009 (en terme de pertes). Mais (la recapitalisation) va à coup sûr leur apporter un bon matelas, et en faire l'une des compagnies d'assurance les mieux capitalisées."

Le gouvernement nommera deux membres du conseil de surveillance chargée de superviser l'audit interne, les rémunérations et les nominations.

Les dirigeants d'Aegon devront renoncer à toute rémunération fondée sur la performance au titre de 2008.

Les fonds propres du groupe étaient de 9,4 milliards à fin septembre. /BVO/MA

Version française Benoit Van Overstraeten et Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below